M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES

Député européen
- Mandat en cours
Groupe politique : Europe - Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates
Photo de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES, Député européen

Informations

Né le 20 juillet 1972 (51 ans) à A CORUNA

Nationalité

ESP

Activité (depuis 5 ans)

286 amendement, 136 question, 2 dossier,

Thèmes de prédilection

Humanitaire : 17 question,
Fiscalité : 14 question,
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne
Jeudi 21 mars 2024 à 23h00
Attacks and intimidation directed at journalists by the Government of the Community of Madrid, governed by the Spanish People’s Party
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne (En attente de réponse)
Mardi 23 avril 2024 à 22h00
Attack on Democratic Memory Law
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne
Mercredi 31 janvier 2024 à 23h00
Concerns within Alicante’s fishing sector
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne
Lundi 29 janvier 2024 à 23h00
Fisheries protocols
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne
Lundi 8 janvier 2024 à 23h00
Plastic pellet pollution
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne (En attente de réponse)
Mercredi 31 janvier 2024 à 23h00
French attack on lorries carrying Spanish agricultural products
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne (En attente de réponse)
Dimanche 10 décembre 2023 à 23h00
Deaths of bivalves in Galician estuaries
Loi - Un rôle renforcé de l’Agence européenne des médicaments dans la préparation aux crises et la gestion de celles-ci en ce qui concerne les médicaments et les dispositifs médicaux
Jeudi 12 novembre 2020 à 12h56
Rapporteur
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne
Dimanche 3 septembre 2023 à 22h00
San Finx
Question écrite de M. Nicolás GONZÁLEZ CASARES - Commission européenne
Mercredi 30 août 2023 à 22h00
Lack of EU regulation of nicotine pouches and a nicotine-addicted generation