Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Souveraineté en matière agricole et renouvellement des générations en agriculture

Amendement n°004432 (Assemblée Nationale)

Tombé
Agriculture et alimentation
Aménagement du territoire
Jeunesse
Déposé le Vendredi 10 mai 2024
Voir l'amendement dans le dossier

ARTICLE 13 , Alinea 1

À l’alinéa 1, après le mot : 

« cultivées, », 

insérer les mots : 

« notamment à la suite de l’abandon de la culture d’espèces végétales pérennes, ».

Exposé sommaire

Cet amendement vise à modifier l'article 13 pour préciser que la multiplication des parcelles de vignes abandonnées constitue un problème croissant, favorisant la propagation de la flavescence dorée, une maladie de la vigne soumise à une lutte obligatoire. Cette situation compromet sérieusement la stratégie régionale de lutte contre ce vecteur, nécessitant des traitements réguliers pour prévenir la contamination des parcelles avoisinantes.
 
Les sanctions pénales actuellement en vigueur, reposant sur des procédures d'arrachage administratif ou judiciaire, s'avèrent peu efficaces, coûteuses et longues à mettre en œuvre. Elles ne répondent pas efficacement à l'enjeu posé par la multiplication des parcelles non cultivées sur la pérennité du vignoble et la qualité des récoltes des exploitations voisines.
 
Afin de rendre la lutte contre la flavescence dorée plus efficace et dissuader les propriétaires de conserver ces parcelles inutilisées, l'amendement proposé vise à introduire un régime contraventionnel pour non-respect des prescriptions de lutte contre cette maladie ou d'autres organismes soumis à une lutte obligatoire.
 
Ce nouveau régime de sanction, adapté à la diversité des situations rencontrées chez les propriétaires de vignes non cultivées, permettrait l'instauration d'une contravention de 5ème classe applicable à chaque parcelle non entretenue. La mise en œuvre de cette sanction serait laissée à l'appréciation des services de contrôle, en cas de non-respect des mesures de prévention, de surveillance ou de lutte contre les organismes nuisibles.

Amendements similaires dans ce dossier

Rejeté
Déposé le 26 avril 2024
Similarité du dispositif: 95% Similarité de l'exposé: 100%
Tombé
Déposé le 9 mai 2024
Similarité du dispositif: 49% Similarité de l'exposé: 73%
En attente
Déposé le 31 mai 2024 à 13h26
Similarité du dispositif: 14% Similarité de l'exposé: 73%

Amendements similaires issus d'autres dossiers

En attente
Déposé le 7 novembre 2023
Similarité du dispositif: 25% Similarité de l'exposé: 70%
En attente
Déposé le 2 novembre 2023
Similarité du dispositif: 21% Similarité de l'exposé: 71%
En attente
Déposé le 4 novembre 2023
Similarité du dispositif: 25% Similarité de l'exposé: 70%