Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Souveraineté en matière agricole et renouvellement des générations en agriculture

Amendement n°104 (Sénat)

En attente
Eau et assainissement
Agriculture et alimentation
Énergies
Déposé le Mercredi 5 juin 2024 à 15h30
Voir l'amendement dans le dossier
Déposé par : Mme Dominique Vérien,

Article 18

Après l'article 18


Insérer un article additionnel ainsi rédigé :


Le code de l’environnement est ainsi modifié :


1° Le premier alinéa du IX de l’article L. 212-1 est ainsi modifié :


a) Les mots : « les aménagements et les dispositions nécessaires, comprenant la mise en place de la trame bleue figurant dans les schémas régionaux de cohérence écologique adoptés mentionnés à l'article L. 371-3 ou les schémas régionaux d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires mentionnés à l'article L. 4251-1 du code général des collectivités territoriales » sont remplacés par les mots : « la stratégie nécessaire » ;


b) L'alinéa est complété par une phrase ainsi rédigée : « Le schéma met en place la trame bleue figurant dans les schémas régionaux de cohérence écologique adoptés mentionnés à l'article L. 371-3 ou les schémas régionaux d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires mentionnés à l'article L. 4251-1 du code général des collectivités territoriales. »


2° Le XI de l’article L. 212-1 est ainsi modifié :


a) Le mot : « dispositions » est remplacé par les mots : « objectifs de qualité et de quantité des eaux mentionnées aux IV à VII » ;


b) L'alinéa est complété par une phrase ainsi rédigée : « Pour apprécier la compatibilité, il convient de regarder si les programmes et les décisions administratives visées à l’alinéa précédent ne contrarient pas les objectifs de qualité et de quantité des eaux mentionnées aux IV à VII fixés par le schéma. L’écriture du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux doit respecter le principe de compatibilité qui suppose de permettre aux autorités qui décident des programmes et des décisions administratives dans le domaine de l’eau de conserver une liberté d’appréciation des objectifs de qualité et de quantité des eaux mentionnées aux IV à VII , en tenant compte en particulier de la protection de l’agriculture telle que définie à l’article L. 1 du code rural et de la pêche maritime et de l’étude d'impact économique et social prévue à l’article L. 112-1-4 du code rural et de la pêche maritime. »


3° À l’article L. 212-5 :


a) Le premier alinéa est complété par une phrase ainsi rédigée : « Il comporte l’étude préalable d’impact économique et social prévue à l’article L. 112-1-4 du code rural et de la pêche maritime. » ; 


b) Le deuxième alinéa est complété par une phrase ainsi rédigée : « Le schéma prend en compte l’étude préalable d’impact économique et social prévue à l’article L. 112-1-4 du code rural et de la pêche maritime. »



4° Au premier alinéa de l’article L.212-5-1, après les mots : « mise en œuvre du schéma » sont insérés les mots : « et les impacts économiques et sociaux sur l’agriculture. »


 


5° Au deuxième alinéa de l’article L. 212-3 :


a) Avant les mots : « schéma d'aménagement », sont insérés les mots : « Dans le respect de l’article L. 212-1 XI al. 2 du code de l’environnement, le » ;


b) Après la première occurrence du mot : « compatible », le mot : « le » est remplacé par les mots : « les objectifs de qualité et de quantité des eaux mentionnées aux IV à VII de l’article L. 212-1 du ».


 


6° Au deuxième alinéa de l’article L. 212-5-2, avant les mots : « les décisions applicables », sont insérés les mots : « Dans le respect de l’article L. 212-1 XI al. 2 du code de l’environnement, ».

Exposé sommaire

L’objet de ces différents amendements est de reconnaitre à la protection de l’agriculture la place qui lui correspond en tant qu’intérêt général majeur au sein des documents de planification de la politique de l’eau à l’échelle d’un bassin hydrographique.


C’est pourquoi, et dans un souci de lisibilité du droit et de sécurité juridique, différents articles s’appliquant aux schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux et aux schémas d’aménagement et de gestion des eaux sont modifiés afin d’y faire figurer la reconnaissance d’intérêt général qui s’attache à la protection, à la valorisation et au développement de l’agriculture et la nécessité de réaliser une étude d’impact économique et social conformément au principe du développement durable (principe constitutionnel).


Les amendements ont également pour objet de mettre le contenu des schémas directeurs d’aménagement et de gestion des eaux en conformité avec la directive cadre sur l’eau en les concentrant sur leur vocation première de documents planificateurs, à savoir la fixation des objectifs de qualité et de quantité des eaux à atteindre.

Amendements similaires dans ce dossier

Non soutenu
Déposé le 7 mai 2024
Similarité du dispositif: 56% Similarité de l'exposé: 64%
Non soutenu
Déposé le 10 mai 2024
Similarité du dispositif: 56% Similarité de l'exposé: 65%
Non soutenu
Déposé le 7 mai 2024
Similarité du dispositif: 56% Similarité de l'exposé: 65%

Amendements similaires issus d'autres dossiers

Adopté
Déposé le 26 février 2021
Similarité du dispositif: 67% Similarité de l'exposé: 50%
Adopté
Déposé le 25 mars 2021
Similarité du dispositif: 60% Similarité de l'exposé: 66%
Rejeté
Déposé le 28 février 2021
Similarité du dispositif: 18% Similarité de l'exposé: 67%