Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Loi de finances rectificative pour 2020 (3)

Amendement n°212 - rectifié (Sénat)

Non soutenu
Fiscalité
Budget
Économie et finances
Déposé le Mardi 14 juillet 2020 à 22h00
Voir l'amendement dans le dossier

Article 2 quinquies

Après l'article 2 quinquies


Insérer un article additionnel ainsi rédigé :


I. – Le premier alinéa du 1 de l’article 279‑0 bis du code général des impôts est ainsi modifié :


1° Les mots : « au taux réduit de 10 % » sont remplacés par les mots : « à titre dérogatoire, jusqu’au 31 décembre 2021, au taux réduit de 5,5 % » ;


2° Est ajoutée une phrase ainsi rédigée : « À compter du 1er janvier 2022, la taxe sur la valeur ajoutée est perçue au taux réduit de 10 % dans les conditions prévues au premier alinéa. »


II. – La perte de recettes résultant pour l’État du I est compensée, à due concurrence, par la création d’une taxe additionnelle aux droits prévus aux articles 575 et 575 A du code général des impôts.


Exposé sommaire

La crise sanitaire d’une ampleur et d’une brutalité inédite pour notre économie impose que le Gouvernement prenne des mesures fortes, efficaces et immédiatement applicables pour relancer le secteur du bâtiment, et pour redonner confiance aux ménages.


À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.


Le Président de la République lui-même a clairement affirmé dans son adresse du 14 Juin dernier que la rénovation énergétique des logements devait être érigée comme priorité dans le prochain plan de relance.


La rénovation des logements doit donc constituer le véritable levier de la relance énergétique.


Le présent amendement propose d’abaisser la TVA à 5,5% pour tous les travaux de rénovation des bâtiments.


De plus, l’application d’une TVA à taux réduit embarque les travaux de performance énergétique et permettra donc de contribuer à atteindre les objectifs fixés par le Gouvernement de rénover près de 500 000 logements par an.


Cette mesure simple, efficace, clairement identifiée par les ménages, sera de nature à relancer l’activité des entreprises artisanales du bâtiment.


Cette proposition contribuera surtout à redonner du pouvoir d’achat aux particuliers qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation dans leurs logements.


La TVA à 5,5% a été appliquée dans le bâtiment de 1999 à 2011 et a permis de créer 53 000 emplois en soutenant l’activité de la filière.


À l’image du dispositif mis en œuvre dans la dernière loi de Finances Rectificative pour 2020 pour l’application de la TVA à taux minoré des masques et équipements de protection individuelle (EPI), il est proposé d’encadrer le dispositif dans le temps.


Ainsi la TVA à 5,5% pour tous les travaux de rénovation des logements, s’appliquerait, à titre dérogatoire, jusqu’au 31 décembre 2021.

Amendements similaires dans ce dossier

Non soutenu
Déposé le 14 juillet 2020 à 22h00
Similarité du dispositif: 100% Similarité de l'exposé: 100%
Rejeté
Déposé le 17 juillet 2020 à 09h51
Similarité du dispositif: 100% Similarité de l'exposé: 99%
Non soutenu
Déposé le 25 juin 2020
Similarité du dispositif: 85% Similarité de l'exposé: 93%

Amendements similaires issus d'autres dossiers

Rejeté
Déposé le 7 juin 2021
Similarité du dispositif: 90% Similarité de l'exposé: 92%
Rejeté
Déposé le 4 octobre 2021
Similarité du dispositif: 89% Similarité de l'exposé: 92%
Rejeté
Déposé le 6 octobre 2021
Similarité du dispositif: 89% Similarité de l'exposé: 90%