Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Loi de financement de la sécurité sociale 2019

Amendement n°376 - rectifié (Sénat)

Rejeté
Budget
Tabac et addictions
Économie et finances
Déposé le Dimanche 11 novembre 2018 à 23h00
Voir l'amendement dans le dossier

Article 11 , Alinea 1

Après l'article 11


Insérer un article additionnel ainsi rédigé :


I. – La section 12 du chapitre 7 du Titre 3 du Livre 1 du code de la sécurité sociale est abrogée.


II. – La perte de recettes résultant pour l’État du I est compensée, à due concurrence, par la création d’une taxe additionnelle aux droits prévus aux articles 575 et 575 A du code général des impôts.

Exposé sommaire

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 a créé une taxe sur le chiffre d’affaires des distributeurs de tabac, afin de financer le Fonds de lutte contre le tabagisme, à hauteur de 130 millions d’euros annuels.


Cette taxe pose aujourd’hui d’importants problèmes de recouvrement qui mettent en péril le financement de la lutte contre le tabagisme, la répercussion de la taxe sur les fabricants de tabac étant actuellement source de nombreux contentieux juridiques.


En effet, la taxe sur les distributeurs de tabac ne concerne qu’un seul acteur économique majeur : la société Logista, qui assure la distribution de la quasi-totalité des produits de tabac en France et est actuellement en péril, ne pouvant assumer seule cette charge fiscale qui devrait peser directement sur les fabricants de tabac.


C’est la raison pour laquelle le présent amendement vise à réintégrer la taxe sur les distributeurs dans les droits d’accise sur les produits de tabac, par une augmentation à due concurrence de la part spécifique de ces droits.


En éliminant le risque contentieux et en faisant supporter le paiement de la fiscalité par les fabricants de tabac, et non plus par les distributeurs, la mesure proposée garantit les moyens dédiés à la lutte contre le tabagisme, dans le cadre du nouveau Fonds de lutte contre les addictions liées aux substances psychoactive créé par l’article 38 du projet de loi de financement de la sécurité sociale.

Amendements similaires dans ce dossier

Non soutenu
Déposé le 19 octobre 2018
Similarité du dispositif: 76% Similarité de l'exposé: 88%
Rejeté
Déposé le 18 octobre 2018
Similarité du dispositif: 76% Similarité de l'exposé: 88%
Rejeté
Déposé le 19 octobre 2018
Similarité du dispositif: 53% Similarité de l'exposé: 50%

Amendements similaires issus d'autres dossiers

Rejeté
Déposé le 18 octobre 2017
Similarité du dispositif: 74% Similarité de l'exposé: 72%
Non soutenu
Déposé le 20 octobre 2017
Similarité du dispositif: 74% Similarité de l'exposé: 72%
Retiré
Déposé le 20 octobre 2017
Similarité du dispositif: 74% Similarité de l'exposé: 72%