Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Décret n° 2001-1342 du 28 décembre 2001 relatif au congé de paternité dans le régime général et modifiant le code de la sécurité sociale (deuxième partie : Décrets en Conseil d’État)

Handicap et inclusivité
Famille
Sécurité sociale
Déposé le 27 décembre 2001 à 23h00, publié le 29 décembre 2001 à 23h00
Journal officiel

Texte

Le Premier ministre,


Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, de la ministre de l'emploi et de la solidarité et de la ministre déléguée à la famille, à l'enfance et aux personnes handicapées,


Vu le code de la sécurité sociale, et notamment son article L. 311-8 ;


Vu l'avis du comité interministériel de coordination en matière de sécurité sociale en date du 28 novembre 2001 ;


Vu l'avis du conseil d'administration de la Caisse nationale d'assurance maladie et maternité des travailleurs salariés en date du 18 décembre 2001 ;


Vu la lettre de la ministre de l'emploi et de la solidarité en date du 6 décembre 2001 saisissant pour avis le conseil d'administration de la Caisse nationale des allocations familiales ;


Le Conseil d'Etat (section sociale) entendu,


Décrète :

Art. 2. - L'article R. 313-1 du code de la sécurité sociale est modifié ainsi qu'il suit :


I. - Au 4o, les mots : « à la date d'arrivée de l'enfant au foyer » sont remplacés par les mots : « à la date du début du congé d'adoption ».


II. - Le 5o devient 6o.


III. - Après le 4o, il est ajouté un alinéa rédigé ainsi qu'il suit :


« 5o Les prestations en espèces de l'assurance maternité servies en cas de congé de paternité, à la date du début de ce congé. »

Art. 4. - L'article R. 382-31-1 du code de la sécurité sociale est ainsi rédigé :


« Art. R. 382-31-1. - Pour avoir droit aux indemnités journalières prévues aux articles L. 331-3, L. 331-7 et L. 331-8, les personnes mentionnées à l'article R. 382-31 doivent en outre justifier de dix mois d'immatriculation respectivement à la date présumée de l'accouchement, ou à la date du début du congé d'adoption ou à la date du début du congé de paternité. »

Art. 1er. - L'intitulé du chapitre III du titre Ier du livre III du code de la sécurité sociale est ainsi rédigé : « Droit aux prestations (maladie, maternité, congé de paternité, invalidité, décès) ».

Art. 3. - Au 1o de l'article R. 313-8 du code la sécurité sociale, après les mots : « de la maternité » sont insérés les mots : « , de la paternité ».

Art. 5. - Le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, la ministre de l'emploi et de la solidarité, la ministre déléguée à la famille, à l'enfance et aux personnes handicapées et la secrétaire d'Etat au budget sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 28 décembre 2001.


Lionel Jospin


Par le Premier ministre :


La ministre de l'emploi et de la solidarité,


Elisabeth Guigou


Le ministre de l'économie,


des finances et de l'industrie,


Laurent Fabius


La ministre déléguée à la famille, à l'enfance


et aux personnes handicapées,


Ségolène Royal


La secrétaire d'Etat au budget,


Florence Parly