Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Décret n° 93-959 du 27 juillet 1993 relatif au montant de l'aide forfaitaire prévue par l'article 5 du décret n° 90-106 du 30 janvier 1990 relatif aux contrats de retour à l'emploi

Jeunesse
Formation
Budget
Déposé le 26 juillet 1993 à 22h00, publié le 27 juillet 1993 à 22h00
Journal officiel

Texte

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle,
Vu le code du travail, et notamment son article L. 322-4-2 ;
Vu le décret n° 90-106 du 30 janvier 1990 modifié relatif aux contrats de retour à l’emploi, et notamment son article 5 ;
Vu le décret n° 90-107 du 30 janvier 1990 relatif au montant des aides forfaitaires prévues par les articles 5 et 6 du décret n° 90-106 du 30 janvier 1990 relatif aux contrats de retour à l’emploi,
Décrète :

Art. 3. - Le ministre d’Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville, le ministre du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle et le ministre du budget, porte-parole du Gouvernement, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Art. 2. - Les dispositions du présent décret sont applicables aux conventions de contrat de retour à l’emploi conclues du 1er juillet 1993 jusqu’au 30 juin 1994 inclus.

Art. 1er. - A l’article 1er, du décret n° 90-107 du 30 janvier 1990 susvisé, est ajouté un deuxième alinéa ainsi rédigé :
« Le montant de l’aide est porté à 20 000 F dans les mêmes conditions lorsque le contrat est conclu pour une durée déterminée égale à dix-huit mois ou pour une durée indéterminée. »

Fait à Paris, le 27 juillet 1993.


ÉDOUARD BALLADUR


Par le Premier ministre :


Le ministre du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle,


MICHEL GIRAUD


Le ministre d’Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville,


SIMONE VEIL


Le ministre du budget, porte-parole du Gouvernement,


NICOLAS SARKOZY