Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Décret no 96-704 du 8 août 1996 modifiant le décret no 92-880 du 26 août 1992 relatif aux dérogations temporaires d'ouverture de débits de boissons dans les installations sportives

Jeunesse
Sport
Mode, textile et habillement
Déposé le 7 août 1996 à 22h00, publié le 9 août 1996 à 22h00
Journal officiel

Texte

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre du travail et des affaires sociales,
Vu le code des débits de boissons et des mesures contre l'alcoolisme,
notamment son article L. 49-1-2, alinéa 3 ;
Vu la loi no 84-610 du 16 juillet 1984 relative à l'organisation et à la promotion des activités physiques et sportives, modifiée par la loi no 92-652 du 13 juillet 1992 et par la loi no 93-1282 du 6 décembre 1993 ;
Vu le décret no 92-880 du 26 août 1992 relatif aux dérogations temporaires d'ouverture de débits de boissons dans les installations sportives ;
Vu la décision du Conseil constitutionnel no 90-283 DC en date du 8 janvier 1991,
Décrète :

Art. 1er. - Le a de l'article 1er du décret du 26 août 1992 susvisé est ainsi rédigé :
<< a) Des groupements sportifs agréés dans les conditions prévues par la loi du 16 juillet 1984 modifiée susvisée et dans la limite de dix autorisations annuelles pour chacun desdits groupements qui en fait la demande. >>

Art. 2. - A l'article 4 du décret du 26 août 1992 susvisé, il est ajouté après le premier alinéa un deuxième alinéa ainsi rédigé :
<< L'exploitation de ces débits de boisssons temporaires, autorisés à titre dérogatoire, s'opère dans le cadre des obligations prévues par les articles 42-4 et 42-5 de la loi no 84-610 du 16 juillet 1984 modifiée relative à l'organisation et à la promotion des activités physiques et sportives. >>

Art. 3. - Le ministre du travail et des affaires sociales, le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie et des finances, le ministre délégué à la jeunesse et aux sports, le ministre délégué au budget, porte-parole du Gouvernement, et le secrétaire d'Etat à la santé et à la sécurité sociale sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 8 août 1996.


Alain Juppé


Par le Premier ministre :
Le ministre du travail et des affaires sociales,
Jacques Barrot
Le ministre de l'intérieur,


Jean-Louis Debré
Le ministre de l'économie et des finances,
Jean Arthuis
Le ministre délégué à la jeunesse


et aux sports,


Guy Drut
Le ministre délégué au budget,
porte-parole du Gouvernement,
Alain Lamassoure
Le secrétaire d'Etat à la santé


et à la sécurité sociale,


Hervé Gaymard