Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Abaissement de l'âge du permis de conduire

Question écrite de M. Yves Détraigne - Première ministre

Question de M. Yves Détraigne,

Diffusée le 28 juin 2023

M. Yves Détraigne souhaite appeler l'attention de Mme la Première ministre sur l'annonce faite d'abaisser l'âge minimum pour passer le permis de conduire à 17 ans à partir de janvier 2024.

Si l'idée première de faciliter la mobilité des jeunes et de les rendre plus autonomes dans leurs recherches d'emploi et de formation peut séduire, notamment en milieu rural, cette mesure pose toutefois des questions et inquiète les associations de sécurité routière.

La baisse du seuil d'âge pour conduire seul fait craindre à des associations de sécurité routière une explosion des décès de jeunes sur la route. Particulièrement exposés aux dangers de la route, les 18-24 ans sont impliqués dans près d'un accident mortel sur cinq. L'observatoire national interministériel de la sécurité routière précise que cette tranche d'âge compte parmi les plus à risque lors des accidents de la route.

Permettre à un jeune de conduire seul à partir de 17 ans pose aussi question vis-à-vis de la sécurité des autres usagers.

Quant aux auto-écoles, elles craignent que la liste d'attente s'allonge avant de passer le permis de conduire. Dans certains départements, il manque déjà d'inspecteurs et il faut en moyenne patienter entre quatre et cinq mois pour passer son permis.

En conséquence, il s'inquiète que l'on veuille régler une problématique - celle de la mobilité des jeunes - en créant un nouveau risque pour eux, à savoir d'augmenter leur mortalité au volant et il lui demande de renoncer à cette proposition ou alors de la réserver pour les personnes ayant pratiqué un apprentissage anticipé de la conduite sous la surveillance de leurs parents.

Réponse de Première ministre

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 13 décembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 97% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 26 juin 2023 à 22h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 11 avril 2018 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 novembre 2018 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 26 juin 2023 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 22 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%