Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Accession au logement

Question écrite de - Logement

Question de ,

Diffusée le 5 mai 1993

M. André Fosset demande à M. le ministre du logement de lui préciser la nature, les perspectives et les échéances de " l'examen approfondi " en vue de mettre en place des solutions appropriées aux difficultés rencontrées par certains locataires qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour acquérir le logement qu'ils occupent quand interviennent des opérations de mise en vente de logements du patrimoine immobilier locatif.

Réponse - Logement

Diffusée le 8 décembre 1993

Réponse. - Le Gouvernement examine, en effet, les solutions qui peuvent être apportées pour les locataires en place à l'occasion de vente des logements du patrimoine locatif. Des pratiques spéculatives se sont produites dans les années 1988-1991, dans un contexte de hausse très rapide du marché immobilier.

Depuis lors, la conjoncture est devenue très différente. De plus, la spéculation existant antérieurement sur les promesses de vente d'immeubles est maintenant interdite par l'article 52 de la loi no 93-122 du 29 janvier 1993 relative à la prévention de la corruption. Cette disposition frappe de nullité toute cession à titre onéreux d'une promesse de vente portant sur un immeuble lorsque cette cession est consentie par un professionnel de l'immobilier.

Quant aux pratiques qui visent à l'éviction de locataires, notamment par des démolitions contestables, l'article 86 de la loi no 93-111 du 27 janvier 1993 portant diverses mesures d'ordre social les sanctionne sévèrement en instituant une peine d'amende contre leurs auteurs pouvant aller jusqu'à 40 000 F par mètre carré de surface démolie ou rendue inutilisable.

En tout état de cause, les dispositions arrêtées dans le plan de relance du logement, notamment sur les plans financier et fiscal, ont pour objet d'inciter les propriétaires bailleurs à mettre sur le marché des logements locatifs privés. La disparition des dernières années d'un nombre important de ces logements doit en effet être combattue par des mesures destinées à rendre la confiance dans l'investissement immobilier de sorte que l'ensemble des catégories de la population puissent trouver un logement.

Questions similaires

Déposée le 15 septembre 1993 à 22h00
Similarité de la question: 45% Similarité de la réponse: 78%
Déposée le 19 avril 2001 à 22h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 23%
Déposée le 23 décembre 2019 à 23h00
Similarité de la question: 41% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 5 mars 2018 à 23h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 novembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 77%
Déposée le 12 octobre 2020 à 22h00
Similarité de la question: 30% Similarité de la réponse: 0%