Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Aides publiques et suppressions d'emplois à Sanofi

Question écrite de M. Pascal Savoldelli - Économie, finances, souveraineté industrielle et numérique

Question de M. Pascal Savoldelli,

Diffusée le 24 avril 2024

M. Pascal Savoldelli interroge M. le ministre de l'économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique concernant les suppressions d'emplois à SANOFI, groupe bénéficiant d'aides publiques.

Le 28 mars 2024, le groupe SANOFI annonçait ses nouvelles orientations stratégiques pour 2024-2026. Parmi les mesures envisagées, la vente de la distribution à DHL, qui constituerait un risque pour les 310 salariés concernés, ainsi que la séparation de la branche santé grand public Opella, soit 11 000 emplois dont 1 300 en France d'ici fin 2024.

Troisièmement, et malgré l'annonce de miser sur le volet recherche & développement (R&D) en y consacrant 700 millions d'euros, le groupe a annoncé la suppression de 331 emplois en recherche & développement, dont 288 sur le site de Vitry-sur-Seine. Des suppressions d'emplois qui concrétisent l'annonce de la réduction de l'investissement dans certains axes de recherche en oncologie.

Au-delà de la priorité que devrait constituer l'oncologie en matière de recherche de santé, il signale que ces suppressions rentrent en contradiction totale avec le projet de développement de la Vallée de la Bièvre - Saclay dont les 8es assises annonceront de nouvelles perspectives fin 2024, et l'émergence du Paris-Saclay Cancer Cluster, soit un écosysteme de 100 000 M² en construction en vue d'en faire le premier centre européen de recherche contre le cancer.

Au total, ce sont 3 000 emplois sur 17 000 qui seraient supprimés ou externalisés en France, pour un groupe qui a réalisé 43 milliards d'euros de chiffres d'affaires en 2023 et reversés 4,4 milliards d'euros de dividendes à ses actionnaires.

Ces choix posent la question de la capacité française de production de médicaments, sachant que le manque de production actuel est déjà responsable à hauteur de 30 % des pénuries de médicaments occasionnées ces dernières années.

Aussi, alors que SANOFI bénéficie a minima de 130 à 150 millions d'euros de réductions fiscales liées au crédit impôt recherche pour financer ses activités de recherche & développement, il appelle l'État à prendre ses responsabilités et lui demande les mesures qu'il compte prendre pour amener le groupe à revoir ces orientations à l'impact négatif pour l'emploi et pour la recherche en santé en France.

Réponse de Économie, finances, souveraineté industrielle et numérique

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 20 novembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 décembre 2018 à 23h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 12 février 2020 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 22 juillet 2020 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 20 janvier 2021 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 4 avril 2013 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%