Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Allergologie

Question écrite de Mme Marie Mercier - Affaires sociales, santé et droits des femmes

Question de Mme Marie Mercier,

Diffusée le 11 novembre 2015

Mme Marie Mercier attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur la situation de l'allergologie en France.

Alors qu'un nombre croissant de nos concitoyens sont atteints d'allergies, notamment les générations les plus jeunes, force est de constater qu'un problème se pose quant à l'allergologie en France. Treize États européens la reconnaissent comme une spécialité. Pour aller dans ce sens, la commission nationale pédagogique des études de santé et la commission nationale de l'internat et du post internat ont préconisé la création d'un diplôme d'études supérieures (DES) « allergologie et immunologie clinique » (propositions pour la formation initiale et la formation tout au long de la vie des spécialistes médicaux de juin 2015).

Créée par le décret n° 2015-813 du 5 juillet 2015, la commission nationale des études de maïeutique, médecine, odontologie et pharmacie, remplaçant les deux précédentes commissions, a néanmoins supprimé la création de ce DES.

Devant les enjeux médicaux du monde de demain, notamment les prévisions d'augmentation du nombre de personnes souffrant d'allergies, elle souhaite l'alerter sur l'importance de donner à cette discipline une place à part entière dans le cadre de la réforme du troisième cycle médical.

Réponse - Affaires sociales et santé

Diffusée le 20 avril 2016

La réforme du troisième cycle des études de médecine est actuellement discutée dans le cadre de la Commission nationale des études de maïeutique, médecine, odontologie et pharmacie (CNEMMOP) instituée par décret du 3 juillet 2015 et devrait être finalisée dans le courant de l'année. Il n'est pas envisagé de supprimer la formation en allergologie mais, au contraire, d'en faire une formation spécialisée transversale (FST) accessible aux internes poursuivant différents diplômes d'études spécialisées, afin de répondre au mieux aux besoins de la population.

Ainsi en tant que FST, l'allergologie serait associée à plusieurs spécialités tout en disposant d'une autonomie pédagogique identifiée par un programme national. Elle ouvrira par ailleurs à un exercice exclusif au sein des spécialités auxquelles elle sera associée.

Questions similaires

Déposée le 8 juin 2016 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 2 décembre 2015 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 11 novembre 2015 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 juin 2016 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 4 novembre 2015 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 3 février 2016 à 23h00
Similarité de la question: 24% Similarité de la réponse: 100%