Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Allocation de vétérance des sapeurs-pompiers bénévoles

Question écrite de - Intérieur

Question de ,

Diffusée le 20 janvier 1988

M. Josselin de Rohan appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur la situation des sapeurs-pompiers bénévoles ayant atteint la limite d'âge de cinquante-cinq ans et ne totalisant pas le nombre d'annuités nécessaires leur permettant de percevoir l'allocation de vétérance. Autrefois, cette allocation était versée aux sapeurs-pompiers bénévoles de soixante ans qui justifiaient de vingt-cinq années de service.

Aujourd'hui, la loi a ramené la mise à la retraite à cinquante-cinq ans et ladite allocation est versée aux sapeurs-pompiers qui ont effectué vingt ans de service. Il arrive cependant que certains sapeurs-pompiers qui ont été radiés des effectifs à cinquante-cinq ans ne peuvent y prétendre alors qu'il leur manque parfois seulement un ou deux mois de service.

Aussi, il lui demande s'il ne serait pas souhaitable d'attribuer une allocation sans distinction de grade à tout sapeur-pompier ayant quinze ans d'activité et au prorata du nombre d'années deservice.

Réponse - Intérieur

Diffusée le 20 avril 1988

Réponse. -L'arrêté interministériel du 18 août 1981, relatif à l'allocation de vétérance susceptible d'être allouée aux sapeurs-pompiers non professionnels a réduit de vingt-cinq à vingt années la durée de services requise pour bénéficier de l'allocation de vétérance. Ces nouvelles dispositions tiennent compte de l'abaissement de 60 à 65 ans de la limite d'âge des sapeurs-pompiers non professionnels résultant du décret n° 80-205 du 10 mars 1981.

Il convient toutefois de souligner qu'une prolongation d'activité de deux ans peut être accordée aux sapeurs-pompiers volontaires qui en font expressément la demande et sont aptes à l'exercice de leurs fonctions. Cette possibilité devrait permettre de régler certaines des situations signalées par l'honorable parlementaire.

Il n'est donc pas envisagé actuellement de modifier les conditions d'attribution de l'allocation de vétérance.

Questions similaires

Déposée le 29 décembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 56%
Déposée le 14 octobre 1992 à 23h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 16 septembre 1998 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 37%
Déposée le 10 novembre 1999 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 42%
Déposée le 3 novembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 20 décembre 2000 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 44%