Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Amnistie : effets en matière de sanctions scolaires prononcées à l'étranger

Question écrite de - Affaires étrangères

Question de ,

Diffusée le 19 février 2007

M. Christian Cointat attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères sur les dispositions du paragraphe 2.6.2. de la circulaire n° 2000-105 du 11 juillet 2000 (NOR : MENE0001706C) relative à l'organisation des procédures disciplinaires dans les collèges, les lycées et les établissements régionaux d'enseignement adapté.

Il lui expose que aux termes de ce paragraphe, la loi d'amnistie efface normalement les sanctions scolaires prononcées à l'encontre des élèves des établissements précités : " Les faits commis avant la date qu'elle fixe ne peuvent plus faire l'objet de poursuites disciplinaires. Les sanctions prononcées avant son entrée en vigueur sont regardées comme n'étant pas intervenues, de sorte que si un élève qui a fait l'objet d'une exclusion définitive d'un établissement sollicite une nouvelle inscription, cette demande ne peut être rejetée au motif de ladite sanction à laquelle l'administration ne peut plus faire référence ".

Il lui demande de bien vouloir lui faire connaître si ces dispositions sont applicables aux sanctions prononcées par les établissements privés d'enseignement français à l'étranger ayant conclu une convention avec l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger, dans la mesure où ces sanctions ont des incidences sur l'admission des élèves concernés dans des établissements publics français d'enseignement ou dans des établissement privés sous contrat d'association.

Réponse - Affaires étrangères

Diffusée le 19 février 2011

La loi d'amnistie du 6 août 2002 s'applique aux lycées français de l'étranger, dont le cas est explicitement prévu à l'article 11 du chapitre 3. Les dispositions de la loi applicables aux établissements d'enseignement français à l'étranger ont été diffusées à l'ensemble des postes diplomatiques concernés.

Questions similaires

Déposée le 25 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 15 novembre 2021 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 février 2007 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 28%
Déposée le 19 janvier 2002 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 26%
Déposée le 6 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 10%
Déposée le 1 juin 1988 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 36%