Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Application de l'arrêté relatif à l'examen des candidatures au titre de vétérinaire spécialiste

Question écrite de M. Gérard Larcher - Agriculture

Question de M. Gérard Larcher,

Diffusée le 19 janvier 2011

M. Gérard Larcher attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de la pêche sur l'absence d'application, à ce jour, de l'arrêté du 23 février 1998 relatif à l'examen des candidatures au titre de vétérinaire spécialiste délivré dans les conditions définies à l'article R. 812-39 du code rural.

Il lui rappelle que les commissions chargées de statuer sur ces candidatures ne se sont toujours pas réunies, de sorte que le dispositif prévu par l'article précité se trouve bloqué. Il lui expose que cette carence prive les praticiens français de la possibilité de faire valoir les formations qu'ils ont acquises, et favorise le développement parallèle d'associations privées européennes, structures non universitaires revendiquant pour leurs membres le statut de " spécialiste de fait ".

Il lui demande donc dans quels délais il compte rendre effectivement applicable une réforme dont la mise en oeuvre n'a que trop tardé.

Réponse - Agriculture

Diffusée le 19 février 2002

L'examen de candidatures au titre de vétérinaire spécialiste délivré dans les conditions définies à l'article R. 812-39 du code rural n'a pu encore avoir lieu, dans la mesure où la composition des commissions appelées à procéder à cet examen est en cours de modification et que le champ des candidats appelés à s'y présenter sera élargi.

En même temps que ces modifications, qui impliquent la révision des dispositions figurant dans le décret n° 92-1346 du 7 décembre 1992 relatif à la spécialisation vétérinaire, doivent être prises des dispositions spécifiques pour assurer le financement du fonctionnement desdites commissions. Ceci nécessitant la consultation de différents ministères ainsi que celle du Conseil d'Etat, la mise en place des commissions dans les spécialités où des candidatures ont pu être recueillies en est d'autant retardée.

Les collèges européens de spécialistes, structures privées non universitaires auxquelles l'honorable parlementaire fait référence, qui se sont développés, pour certains d'entre eux, antérieurement à la création de formations de spécialisation vétérinaire en France, comptent parmi leurs membres des vétérinaires français qui ont fait acte de candidature devant certaines des commissions qui se réuniront dès que le déroulement de la procédure en cours le permettra.

Questions similaires

Déposée le 19 mars 2002 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 72%
Déposée le 19 juin 2011 à 22h00
Similarité de la question: 42% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 22 octobre 1997 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 2 octobre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 25 novembre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 39%
Déposée le 20 mars 2019 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 66%