Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Application du régime des droits d'auteur à un agent d'un syndicat intercommunal

Question écrite de M. Jean Louis Masson - Intérieur

Question de M. Jean Louis Masson,

Diffusée le 19 octobre 2004

M. Jean Louis Masson demande à M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales si un agent d'un syndicat intercommunal chargé, dans le cadre de ses fonctions, de rédiger un document à caractère historique comportant des textes agrémentés de photographies peut se prévaloir du régime des droits d'auteur.

Réponse - Culture

Diffusée le 19 octobre 2007

La loi du 1er août 2006 relative au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information précise que les agents de l'État, des collectivités territoriales, des établissements publics à caractère administratif, des autorités administratives indépendantes dotées de la personnalité morale et de la Banque de France jouissent, sur les oeuvres de l'esprit créées dans l'exercice de leur fonction ou d'après les instructions reçues, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous (art. L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle).

En tant qu'établissements publics à caractère administratif, les établissements publics de coopération intercommunale sont soumis à ces dispositions. La loi du 1er août 2006 prévoit toutefois la cession de plein droit à l'État des droits patrimoniaux afférents aux oeuvres créées par ses agents pour les exploitations à des fins non commerciales.

Cette cession légale concerne l'oeuvre créée par « un agent de l'État dans l'exercice de ses fonctions ou d'après les instructions reçues » et s'applique « dans la mesure strictement nécessaire à l'accomplissement d'une mission de service public ». Pour l'exploitation commerciale de cette même oeuvre, l'État ne dispose envers l'agent auteur que d'un droit de préférence.

Les conditions d'application de ce nouveau régime, et notamment les conditions d'exercice du droit de préférence, seront précisées par un décret en Conseil d'État qui fait actuellement l'objet d'une concertation interministérielle approfondie compte tenu des conséquences financières importantes que ce dispositif est susceptible d'avoir pour l'État, les collectivités territoriales et les agents concernés.

Questions similaires

Déposée le 19 octobre 2007 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 juin 2010 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 69%
Déposée le 20 août 2014 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 24 décembre 2014 à 23h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 20 mai 1998 à 22h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 21 mai 1986 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 70%