Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Assujettissement à la redevance d'assainissement

Question écrite de M. Charles Guené - Environnement, énergie et mer

Question de M. Charles Guené,

Diffusée le 9 mars 2016

M. Charles Guené attire l'attention de Mme la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, sur les conditions d'application de la redevance d'assainissement collectif.

Il rappelle qu'en vertu des articles L. 2224-7 et suivants du code général des collectivités territoriales (CGCT), tout service assurant la collecte, le transport et l'épuration des eaux usées, est un service public d'assainissement et que l'obligation de traiter les eaux usées constitue un corollaire obligatoire de leur collecte en application de l'article R. 2224-11 du CGCT.

Il expose qu'il a longtemps été soutenu et jugé que la redevance d'assainissement collectif n'était pas due si le service n'était pas rendu dans sa totalité, collecte, transport et traitement. Ainsi, se basant sur cette analyse, nombre de collectivités n'ont pas appliqué de redevance et, parmi celles qui l'ont fait alors qu'il n'y avait pas de traitement, beaucoup ont été condamnées à rembourser des administrés au motif qu'elles avaient injustement appliqué une redevance alors que les eaux collectées n'étaient pas traitées et que, par conséquent, le service n'était pas rendu dans sa totalité.

Or, selon un arrêt de la Cour de cassation (Cass., 29 octobre 2015, n° 14-24618), une propriété reliée à un réseau unitaire d'eaux pluviales et usées se déversant dans une rivière constitue un réseau relevant d'un service public d'assainissement, au sens des articles L. 2224-7 et L. 2224-8 du CGCT, qu'il y ait ou non raccordement à une station d'épuration.

Le paiement de la redevance d'assainissement est dû du seul fait du rattachement de cette propriété à ce réseau.

Il souhaiterait, en conséquence, connaître la position du Gouvernement sur cette divergence manifeste entre les dispositions législatives et réglementaires et la position de la Cour de cassation qui, de surcroît, va à l'encontre des préoccupations écologiques élémentaires.

Réponse de Environnement, énergie et mer

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 6 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 20 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 2 février 2022 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 17 juin 2015 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 23 mai 2018 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 octobre 2012 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 0%