Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Assurance des personnes séropositives

Question écrite de - Économie

Question de ,

Diffusée le 13 mars 1991

M. Henri Collette appelle l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget, sur les préoccupations de la Fédération française des sociétés d'assurances, consciente des difficultés que rencontrent les personnes séropositives pour continuer à être intégrées dans la vie économique, et notamment pour pouvoir contracter un emprunt.

Dans un souci d'intérêt général, les assureurs ont cherché des solutions et ont étudié des propositions concrètes pour permettre l'assurabilité de ces personnes. Ces propositions ont été formulées au sein d'un groupe de travail présidé par M. Benoit Jolivet. Il lui demande donc la suite qu'il envisage de réserver aux conclusions de ce groupe de travail qui viennent de lui être remises, s'agissant d'un sujet dont la gravité mérite qu'il soit traité avec retenue et objectivité.

Réponse - Économie

Diffusée le 20 novembre 1991

Réponse. - Les problèmes évoqués par l'honorable parlementaire ont été réglés par la convention relative à l'assurabilité des personnes séropositives, signée le 3 septembre 1991 entre les pouvoirs publics et les représentants de l'ensemble des entreprises d'assurance. Ce texte qui constitue l'aboutissement des travaux conduits, à la suite du rapport du groupe de travail " Assurance et Sida " de février 1991, en concertation avec les représentants des personnes séropositives et atteintes du SIDA, est révisable et sera adapté notamment aux évolutions liées aux progrès thérapeutiques.

Le dispositif mis en place marque un progrès majeur dans les rapports entre les assureurs et les assurés. En effet, les séropositifs peuvent désormais disposer d'une garantie décès en couverture d'un emprunt immobilier. Le montant de cette garantie est fixé à 1 M.F. et la durée de couverture est de dix ans.

Ces chiffres pourront varier ultérieurement en fonction de l'évolution des connaissances épidémiologiques. Par ailleurs, les pouvoirs publics et la profession de l'assurance ont décidé de formaliser et de renforcer dans la convention et dans le code de déontologie qui est annexé, les règles éthiques relatives aux données nécessaires à la souscription et à l'exécution des contrats.

A cette fin, un certain nombre de recommandations sont édictées : les questionnaires médicaux ne doivent comporter aucune question portant sur le caractère intime de la vie privée, et particulièrement sur la vie sexuelle des souscripteurs, les procédures garantissant la confidentialité de la collecte et de la circulation des données médicales sont instituées, les conditions du recours au test de dépistage par les assureurs sont encadrées.

Enfin, un " comité de suivi " composé des représentants des pouvoirs publics, de la profession, des médecins et des associations d'aide aux personnes séropositives sera chargé de veiller à la bonne application de l'ensemble des dispositions de l'accord.

Questions similaires

Déposée le 19 décembre 1990 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 mars 1991 à 23h00
Similarité de la question: 94% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 19 janvier 2001 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 78%
Déposée le 7 décembre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 27 décembre 2000 à 23h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 77%
Déposée le 19 janvier 2003 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 77%