Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Attribution de la Légion d'honneur aux derniers combattants de la Seconde Guerre mondiale

Question écrite de - Anciens combattants

Question de ,

Diffusée le 19 avril 2001

M. Georges Mouly attire l'attention de M. le secrétaire d'Etat aux anciens combattants sur l'idée, exprimée par certains, d'attribuer la Légion d'honneur aux derniers combattants de la Seconde Guerre mondiale, comme cela avait été fait, il y a quelques années, avec ceux du premier conflit. Considérant que les soldats de 1939, alors âgés de vingt ans, en ont aujourd'hui quatre-vingt-cinq et que ceux, âgés de trente ans, en ont quatre-vingt-quinze, il lui demande de bien vouloir lui préciser quelle est la position du Gouvernement sur cette question.

Réponse - Anciens combattants

Diffusée le 19 avril 2004

Le secrétaire d'Etat aux anciens combattants partage pleinement l'objectif de l'honorable parlementaire d'honorer les vétérans de la Seconde Guerre mondiale. Il lui indique que les commémorations exceptionnelles organisées pour le soixantième anniversaire des débarquements et de la Libération vont permettre de le faire avec une solennité particulière.

Les nombreuses cérémonies nationales et internationales, en Normandie, en Provence, à Paris et sur l'ensemble du territoire, seront autant de temps forts au cours desquels un hommage particulier leur sera rendu par les pouvoirs publics et par la population. S'agissant de la proposition d'attribuer la Légion d'honneur à la totalité ou à la quasi-totalité des anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, il convient de préciser que leur nombre s'élève actuellement à 600 000.

Ce nombre doit être rapproché de celui de l'ensemble des décorés du premier ordre national, qui est de 110 000, et de celui des vétérans de la Première Guerre mondiale décorés au titre des décrets des 3 novembre 1995, 6 février et 12 juillet 1996, qui était de 3 000. Toutefois, le secrétaire d'Etat aux anciens combattants souligne que, dans le cadre des commémorations du soixantième anniversaire, un grand nombre d'anciens combattants, Français et alliés, particulièrement méritants seront décorés.

Ainsi, la nation remplira son devoir de reconnaissance envers ceux qui l'ont servie dans les heures les plus difficiles de son histoire.

Questions similaires

Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 avril 2001 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 99%