Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Augmentation des voleurs à la tire à Paris

Question écrite de M. Louis Nègre - Intérieur

Question de M. Louis Nègre,

Diffusée le 31 juillet 2013

M. Louis Nègre attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur la très nette augmentation des voleurs à la tire à Paris.

L'Observatoire national de la délinquance a recensé plus de 76 000 « vols simples « (dont les vols à la tire font partie), sur l'année 2012. Un chiffre en hausse de 11 % par rapport à l'année précédente.

Les vingt-neuf millions de touristes qui transitent chaque année dans la capitale sont de plus en plus la cible de groupes organisés de voleurs à la tire. Ces « pickpockets », qui agissent régulièrement en bandes organisées, portent atteinte à l'équilibre touristique de la capitale.

Les arrestations de ces voleurs à la tire montrent bien qu'il s'agit, fréquemment, de mineurs, provenant des pays d'Europe de l'Est, et sur qui la justice ne peut fournir de réponse valable, à l'heure actuelle.

De plus, au vu du nombre de touristes et d'habitants qui fréquentent la capitale quotidiennement, la surveillance policière des lieux touristiques ne peut suffire à enrayer le phénomène.

Pour preuve, le témoignage de nombreux passants décrivant une scène bien connue de la vie parisienne.

Une jeune fille tient dans ses mains une fausse pétition de soutien à une association caritative. Ses amies attendent en retrait, prêtes à cerner la prochaine victime de leur complice à la pétition. Un des policiers présent sur place, qui a repéré leur manège, leur ordonne sèchement de partir. Le groupe fait demi-tour et revient, quelques minutes plus tard, dès que le policier à repris sa ronde.

Il entend donc savoir quelles propositions compte faire le Gouvernement pour tenter de remédier à ces actes qui nuisent à l'image de notre pays, et à la sécurité de ses visiteurs.

Réponse - Intérieur

Diffusée le 26 février 2014

Même si l'évolution statistique mérite d'être analysée avec précaution au regard notamment des conclusions de la mission d'audit ministérielle relative à l'enregistrement des faits de délinquance, la tendance enregistrée début 2013 a conduit le préfet de Police à mettre en œuvre un dispositif d'action spécifique contre les vols à la tire dans les transports et à leurs abords immédiats ainsi que sur les principaux sites touristiques de la capitale.

S'agissant des zones touristiques, un plan d'action décliné en quatre axes a été mis en œuvre au mois d'avril dernier par la préfecture de Police. Il prévoit : La sanctuarisation des sites touristiques tels les secteurs de Notre-Dame et du Musée du Louvre, les Grands Magasins et Opéra, la butte Montmartre, les Champs-Elysées, le Champ-de-Mars et le Trocadéro.

Le renforcement significatif de la mobilisation policière avec la présence permanente de patrouilles pédestres, vététistes et motorisées en tenue et en civil a permis de limiter l'implantation et la circulation notamment des groupes de mineurs susceptibles de commettre tout acte délictueux. Dans le secteur du Trocadéro et de la tour Eiffel, cette démarche de sanctuarisation a rendu possible le déploiement quasi quotidien d'effectifs des compagnies républicaines de sécurité et de gendarmes mobiles.

En ce qui concerne la tour Eiffel, une présence constante de policiers en civil et en tenue a été assurée à l'intérieur même du monument. La mise en place d'un partenariat actif avec les ambassades, les professionnels du tourisme, les responsables des grands sites touristiques, les hôteliers de Paris et de sa périphérie ainsi que la RATP et la SNCF afin de mettre en œuvre des actions concertées et veiller à une meilleure sensibilisation des visiteurs étrangers sur les bonnes pratiques en matière de sécurité.

L'amélioration de l'accueil des victimes étrangères en facilitant leur dépôt de plainte et leur accès aux services de police. Le point d'accueil mobile implanté tout l'été place de Varsovie, entre la tour Eiffel et le Trocadéro, a ainsi permis de recueillir 95 plaintes, 3 mains courantes informatisées et de renseigner 2045 personnes.

Une meilleure diffusion de l'information à travers une nouvelle édition d'un guide pratique intitulé « Paris en toute sécurité », désormais traduit en six langues. Sur l'ensemble des zones touristiques évoquées ci-dessus, les faits de délinquance ont reculé de près de 10 % au cours des mois de juillet et août 2013 par rapport à la période correspondante de 2012, les vols à la tire ayant baissé de plus de 22 %.

Certains sites comme les Champs-Elysées et le périmètre de Notre-Dame connaissent des progrès remarquables, enregistrant respectivement une diminution de 35 et de 31,5 % de ces faits. La même tendance a été enregistrée par les services de sécurité des opérateurs touristiques qui ont constaté une diminution significative des déclarations de vols portés à leur connaissance au cours des deux mois d'été.

(- 50 % à la Tour Eiffel et au musée du Louvre). Ce plan d'action se poursuit au travers notamment de contacts renforcés noués avec les professionnels du tourisme et les autorités diplomatiques les plus concernées. S'agissant de la lutte contre la délinquance commise par des ressortissants des pays de l'Est, outre le renforcement de la présence policière sur la voie publique, un effort sans précédent est fourni par les services de police pour démanteler les réseaux qui exploitent la vulnérabilité des plus jeunes.

En un an, ce sont 7 réseaux qui ont été démantelés, les deux derniers ayant concerné des voleurs à la tire et des organisateurs de jeux de hasard sur la voie publique (jeux de bonneteau). D'autres opérations sont prévues, en lien étroit avec l'autorité judiciaire.

Questions similaires

Déposée le 27 mai 2015 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 78%
Déposée le 21 mai 2014 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 82%
Déposée le 8 mai 2013 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 50%
Déposée le 20 juin 2018 à 22h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 80%
Déposée le 19 décembre 2009 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 77%