Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Automatisation des tâches dans l'acheminement du courrier

Question écrite de - Postes

Question de ,

Diffusée le 10 juillet 1991

M. André Fosset demande à M. le ministre délégué aux postes et télécommunications de lui préciser les perspectives de l'investissement par La poste d'une somme de 1,4 milliard de francs sur quatre ans pour poursuivre l'effort d'automatisation des tâches afin d'améliorer l'acheminement du courrier. Cet investissement ayant été annoncé le 17 avril 1991 par le président de La Poste, il lui demande de lui préciser l'état actuel de mise en oeuvre de cette décision et la nature des crédits susceptibles d'être affectés au département des Hauts-de-Seine dont il est l'élu.

Réponse - Postes

Diffusée le 4 septembre 1991

Réponse. - Le plan d'automatisation du courrier (P.A.C.) s'inscrit dans le cadre de la stratégie de La Poste comme un projet d'investissement portant sur le domaine du traitement du courrier avec notamment pour objectif l'amélioration de la qualité de service et de celle des conditions de travail. Fondé sur une forte automatisation des tâches, le P.A.C., engagé dès 1990, nécessitera un effort d'investissement d'environ 1,5 milliard de francs, planifié sur les cinq années à venir.

Ce projet est particulièrement avancé sur les programmes de développement de la lecture optique des plis de petit format et de la mécanisation du tri des paquets, puisque 38 nouveaux lecteurs capables désormais de lire les adresses manuscrites pré-casées seront mis en service fin 1992, ainsi que 12 nouvelles machines à trier les paquets.

Ce résultat correspond pour le premier programme à plus de 40 p. 100 des objectifs initiaux, et à environ un tiers pour le second. Dès 1993, commenceront à être installées en série les premières machines à trier les objets plats (T.O.P.), parallèlement, le développement de la conteneurisation du trafic postal sera activement poursuivi.

En ce qui concerne les Hauts-de-Seine, l'équipement actuellement prévu se répartit comme suit : centre de tri de Nanterre : 2 lecteurs de codes et d'adresses, 1 en 1992, l'autre en 1993, 2 T.O.P., période d'installation non encore arrêtée, 1 machine à trier les paquets en 1994 ; centre de tri d'Issy-les-Moulineaux : 1 lecteur de codes et d'adresses en 1996, 2 T.O.P., période d'installation non encore arrêtée.

Il convient toutefois de préciser que la nature des équipements prévus au-delà de 1993 est toujours susceptible de connaître encore des évolutions en fonction de la situation financière de La Poste et des évolutions technologiques des matériels en cours de conception (comme la T.O.P.). En fonction de l'évolution des activités économiques de certains pôles importants, tels que La Défense, et des capacités de production postales dans les Hauts-de-Seine, l'étude d'une adaptation de la présence postale en termes de centre de tri dans ce département est actuellement menée. Toute modification significative n'interviendra cependant qu'en 1993 au plus tôt.

Questions similaires

Déposée le 9 octobre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 93% Similarité de la réponse: 85%
Déposée le 1 août 1990 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 22 juin 1994 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 19 août 2009 à 22h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 69%
Déposée le 19 septembre 2009 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 43%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 64%