Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Avenir de la décentralisation et associations départementales des maires

Question écrite de - Intérieur

Question de ,

Diffusée le 1 novembre 2000

M. André Dulait appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur les propositions de la commission sur l'avenir de la décentralisation, notamment les nºs 102, 103 et 104 relatives à la sécurité juridique des actes des collectivités locales, de l'assistance et du conseil juridique aux communes.

" Si ces propositions doivent être le socle d'une réforme de nos institutions locales permettant le franchissement de la deuxième étape de la décentralisation", comme cela est indiqué officiellement dans la lettre d'information de la direction générale des collectivités locales, il s'étonne qu'elles ne fassent pas mention des associations départementales des maires qui, sur le terrain, pour la plupart d'entre elles assurent une réelle et efficace mission de conseil et d'assistance juridique aux communes et intercommunalités.

C'est pourquoi il demande si le Gouvernement entend prendre en compte ce rôle spécifique que tiennent aujourd'hui les associations départementales des maires dont les conseils juridiques présentent l'intérêt de ne pas émaner de services comme ceux de l'Etat, par ailleurs également chargés de contrôler la légalité des actes des collectivités locales.

Une telle décision confiée aux associations départementales des maires renforcerait par ailleurs la décentralisation en donnant une pleine autonomie aux collectivités dans leur prise de décisions.

Réponse - Intérieur

Diffusée le 19 janvier 2008

L'honorable parlementaire a interrogé le Gouvernement sur les suites qu'il entend apporter aux propositions faites par la commission pour l'avenir de la décentralisation dans le rapport que son président, M. Pierre Mauroy, a remis au Premier ministre le 17 novembre 2000. Le Premier ministre, qui avait mis en place cette commission le 17 octobre 1999, a précisé à l'Assemblée nationale le 17 janvier dernier, lors du débat sur la décentralisation, les orientations qu'il entend mettre en oeuvre en la matière.

Le Premier ministre a proposé d'engager une nouvelle étape de la décentralisation autour de six objectifs : la rénovation des institutions locales ; l'approfondissement de la démocratie locale ; un meilleur partage des compétences ; la modernisation des finances locales ; l'évolution de la fonction publique territoriale ; l'accroissement de la déconcentration.

Le Gouvernement a déposé le 23 mai dernier un projet de loi visant à renforcer la démocratie de proximité, qui a été adopté en première lecture par l'Assemblé nationale le 25 juin dernier. La discussion de ce texte a été l'occasion de renforcer la décentralisation dans un certain nombre de domaines, en s'appuyant sur nombre de propositions de la commission pour l'avenir de la décentralisation.

Les autres priorités feront l'objet, après les expertises et concertations nécessaires, de réformes qui seront engagées dès le début de la prochaine législature.

Questions similaires

Déposée le 19 janvier 2002 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 87%
Déposée le 19 janvier 2002 à 23h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 87%
Déposée le 15 novembre 2000 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 13 décembre 2000 à 23h00
Similarité de la question: 47% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 13 décembre 2000 à 23h00
Similarité de la question: 48% Similarité de la réponse: 87%
Déposée le 19 janvier 2002 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 87%