Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Avenir du FISAC

Question écrite de - Artisanat, commerce et tourisme

Question de ,

Diffusée le 19 décembre 2009

M. Alain Fauconnier attire l'attention de Mme la ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme sur les fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce (FISAC). La circulaire du 12 avril 2012 ayant réformé profondément les conditions d'octroi de subvention aux collectivités au titre des FISAC en matière d'investissement, il la remercie de bien vouloir lui indiquer les intentions du Gouvernement dans ce domaine.

Réponse - Artisanat, commerce et tourisme

Diffusée le 19 décembre 2011

La loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008 et ses textes d'application ont renforcé l'action du fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce (FISAC) en faveur des opérations territoriales en élargissant ses conditions d'intervention, ce qui a généré une très forte augmentation des demandes (1 570 dossiers en 2011 contre 783 en 2008).

Dans le même temps, les crédits ouverts en loi de finances ont enregistré une forte diminution (60 M€ en 2008, 42 M€ en 2012). La soutenabilité financière du dispositif n'étant pas assurée, le précédent ministre en charge du commerce a été conduit à redéfinir, dans l'urgence et unilatéralement, le cadre d'intervention du FISAC, notamment en excluant des dépenses subventionnables les aménagements urbains réalisés dans les communes de plus de 3 000 habitants (travaux de voirie, aménagement de trottoirs, de parcs de stationnement...), seuls les investissements ayant un lien incontestable avec les activités commerciales, comme la signalétique commerciale, la rénovation des halles et marchés ou la restructuration des centres commerciaux de proximité, demeurant éligibles.

Dans ce contexte particulièrement difficile, une évaluation complète du FISAC va être menée, qui devrait déboucher sur la mise en place d'une allocation plus équitable et mieux ciblée des crédits. Les pouvoirs publics s'attacheront à ce que dans le respect des engagements pris en matière de redressement des finances publiques, ces financements indispensables au dynamisme économique des territoires puissent être préservés.

Questions similaires

Déposée le 20 février 2013 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 84%
Déposée le 17 avril 2013 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 91%
Déposée le 6 février 2013 à 23h00
Similarité de la question: 41% Similarité de la réponse: 87%
Déposée le 22 mai 2013 à 22h00
Similarité de la question: 35% Similarité de la réponse: 91%
Déposée le 19 décembre 2010 à 23h00
Similarité de la question: 48% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 13 février 2013 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 68%