Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Avenir des forces de réserve de l'armée française

Question écrite de - Défense

Question de ,

Diffusée le 19 août 1998

M. Louis Moinard appelle l'attention de M. le ministre de la défense sur l'avenir des forces de réserve de l'armée française. La professionnalisation des forces armées a engendré des inquiétudes au sein de l'union des association de sous-officiers de réserve de la circonscription militaire de défense de Rennes.

Les intéressés demandent qu'un projet de loi soit élaboré afin de répondre aux questions touchant la préparation militaire : la possibilité d'accomplir le service national et de rejoindre ensuite leurs forces de réserve ; la possibilité de servir directement dans les forces de réserve ; la façon de garantir l'emploi de ceux qui accompliront des missions pour la collectivité nationale ; la reconnaissance des associations de cadres de réserve et d'en concevoir le conventionnement pour actions et en particulier sur la possibilité de faire du tir de maintien en condition ; la conception de formations musicales de réserve, lien armée/nation par excellence ; la mise en pratique des conventions ministère de la défense/entreprises ; la conception de la 2e réserve.

Aussi, souhaite-t-il ses interventions en direction des forces de réserve qui méritent la reconnaissance de la France pour leur dévouement.

Réponse - Défense

Diffusée le 23 septembre 1998

Réponse. - Un projet de loi portant organisation générale de la réserve est actuellement en cours de préparation afin de redéfinir le rôle du réserviste au sein de l'armée professionnelle. Les associations de réservistes y sont associées. En effet, l'arrêté du 24 avril 1998 a créé le conseil supérieur d'études des réserves auprès du ministre de la défense.

Ce Conseil est notamment chargé de participer, à titre d'organisme consultatif, à la réflexion sur le rôle des réserves dans le cadre de la réforme de la défense et de la professionnalisation des armées, ainsi qu'au développement du lien entre les forces armées et la Nation. Lors de la première réunion du conseil, le ministre de la défense a notamment réaffirmé la nécessité de la concertation sur le vaste projet que représente la réforme de la réserve.

Les organisations d'employeurs y seront également associées. Un projet de loi portant organisation des réserves devrait ainsi être déposé au Parlement avant la fin de l'année 1998. Il s'attachera à reconnaître les associations de réservistes et à créer les véritables conditions d'un intérêt mutuel des diverses parties prenantes : réservistes, employeurs, armées.

Questions similaires

Déposée le 17 juin 1998 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 98%
Déposée le 1 juillet 1998 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 9 septembre 1998 à 22h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 95%
Déposée le 24 juin 1998 à 22h00
Similarité de la question: 40% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 3 mars 1999 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 43%
Déposée le 27 mars 1996 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 59%