Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Avenir de l'École nationale vétérinaire d'Alfort (Val-de-Marne)

Question écrite de - Enseignement supérieur

Question de ,

Diffusée le 19 août 2012

M. Jean-François Voguet interroge Mme la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur l'éventualité d'une délocalisation de l'École nationale vétérinaire d'Alfort (ENVA). De récentes déclarations contradictoires concernant l'avenir de l'ENVA suscitent les plus vives inquiétudes parmi les milliers de personnes qui y travaillent ou y étudient et pour toutes les autres attachées au maintien et au développement de cet établissement.

Il lui rappelle que cette école est partie intégrante du pôle de compétitivité Medecen, consacré à la santé, en relation étroite avec le CHU Henri Mondor de Créteil. Elle constitue, par ailleurs, une pièce majeure du pôle de recherche et d'enseignement supérieur, créé en 2007, afin de doter l'Est francilien d'un pôle universitaire au rayonnement national et international.

Aussi délocaliser l'ENVA enrayerait la dynamique de développement du territoire val-de-marnais. C'est pourquoi il lui demande une réponse claire sur l'avenir de cet établissement, assurant son maintien à Maisons-Alfort et réaffirmant son engagement dans l'ambitieux projet de restructuration de l'ENVA.

Réponse - Enseignement supérieur

Diffusée le 19 septembre 2003

Du point de vue du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'école constitue effectivement un facteur important de structuration de l'enseignement supérieur et de la recherche dans l'est parisien, en premier lieu à travers les collaborations scientifiques avec les universités proches, notamment dans les domaines de la biologie et de l'immunologie.

L'école a su tisser des liens avec ces établissements voisins pour aboutir à des masters cohabilités dans des thématiques variées : aliments et bio-produits, sciences de l'animal, physiologie et biologie intégrative, surveillance épidémiologique. D'un point de vue institutionnel, sa volonté de collaboration s'est concrétisée par un rapprochement partenarial avec le pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) « université Paris-est » dont l'un des deux axes de développement envisagés repose sur la thématique scientifique « santé et société ».

Concernant le volet patrimonial de l'école nationale vétérinaire d'Alfort, et afin de s'assurer du maintien pérenne de l'École dans ses locaux actuels et dans de bonnes conditions, 9 millions d'euros ont été inscrits au budget triannuel de la mission interministérielle pour l'enseignement supérieur et la recherche, à l'issue des négociations budgétaires.

Questions similaires

Déposée le 19 avril 2005 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 30%
Déposée le 6 mars 2013 à 23h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 22%
Déposée le 24 mars 2021 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 30%
Déposée le 19 mai 2006 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 37%
Déposée le 30 décembre 2019 à 23h00
Similarité de la question: 45% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 mai 2004 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 63%