Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Avenir de l'imprimerie de labeur française

Question écrite de - Économie

Question de ,

Diffusée le 19 octobre 2007

Mme Marie-Agnès Labarre rappelle à Mme la ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi les termes de sa question n°12871 posée le 08/04/2010 sous le titre : " Avenir de l'imprimerie de labeur française ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour.

Réponse - Économie

Diffusée le 19 octobre 2009

Le nombre des entreprises d'imprimerie de plus de dix salariés et celui de leurs salariés ont diminué de moitié depuis 1990 avec 1 000 entreprises contre 2 400 il y a vingt ans et 48 400 contre 92 400 avec une accélération depuis le début des années 2000. Le secteur de l'imprimerie fait ainsi face à des difficultés structurelles accentuées par la crise.

Pour soutenir la profession, le ministère chargé de l'industrie a mis en place, dès 2006, une structure de concertation composée de représentants de la direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services, des directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi et des organisations professionnelles de la filière graphique.

Cette structure a pour objectifs d'identifier les problématiques de la filière et de proposer des actions concrètes et ciblées visant à accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) du secteur dans leur développement et leurs évolutions. Le premier plan d'actions, qui s'est achevé en 2009, a permis d'apporter un diagnostic partagé sur la situation du secteur et de premières réponses collectives, en particulier l'organisation en novembre 2007 d'un colloque intitulé « L'imprimé : un média du futur » qui a servi de catalyseur pour les actions conduites en faveur de la filière graphique, la réalisation d'un « Recueil des attentes et des besoins de l'acheteur d'imprimés », la mise en place d'un accompagnement sur le thème de l'exportation, des « Journées portes ouvertes » pour les collèges et les lycées, des opérations de promotion d'alliances d'entreprises et la réalisation d'un guide de l'acheteur public de documents imprimés destiné à permettre aux acheteurs de mieux qualifier leurs besoins et aux imprimeurs de répondre de façon pertinente aux appels d'offres.

En outre, un accompagnement des entreprises graphiques dans l'intégration du développement durable est en cours. Un nouveau plan d'actions pour 2010 comporte la conception de nouveaux outils pour aider les PME du secteur à améliorer leur accès au financement, un accompagnement pour les aider à proposer des solutions plus adaptées aux nouvelles demandes des donneurs d'ordres et un projet d'étude sur l'impact du développement de la dématérialisation sur les secteurs et les activités relevant du support imprimé.

D'autres actions pourront être programmées en 2011 et 2012, notamment la poursuite et l'élargissement de l'accompagnement à l'export, un accompagnement dans l'intégration du marketing et la promotion des démarches d'excellence opérationnelle et d'intégration des technologies de l'information et de la communication dans les imprimeries.

Enfin, pour répondre aux préoccupations des industriels du secteur face aux évolutions récentes de la situation économique, le ministre chargé de l'industrie a provoqué la tenue d'une réunion sur l'avenir et les difficultés du secteur des industries graphiques, le 6 avril 2010, avec les représentants des imprimeurs et des salariés et les administrations compétentes.

Cette réunion a conduit à la création de plusieurs groupes de travail chargés de proposer des actions concrètes, parmi lesquels un groupe « Analyse du marché » dont la mission portera sur l'analyse de la filière, des dysfonctionnements et des facteurs clés de succès. Ce groupe de travail pourra notamment aboutir à des propositions concrètes pour améliorer les relations entre les donneurs d'ordres, dont les éditeurs de presse et les fournisseurs.

Les autres groupes de travail s'intéresseront, en particulier, à l'accompagnement aux mutations économiques, à la valorisation du support imprimé et au développement de la compétitivité des entreprises. Une rencontre entre les services du ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi et la Commission européenne est programmée très prochainement afin d'échanger sur la situation des imprimeries en Europe et les éventuels dispositifs de soutien qui pourraient être mis en oeuvre par certains pays de l'Union européenne.

Questions similaires

Déposée le 19 octobre 2004 à 22h00
Similarité de la question: 11% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 septembre 2006 à 22h00
Similarité de la question: 39% Similarité de la réponse: 54%
Déposée le 30 novembre 2016 à 23h00
Similarité de la question: 20% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 17 juillet 2013 à 22h00
Similarité de la question: 26% Similarité de la réponse: 78%
Déposée le 5 octobre 2020 à 22h00
Similarité de la question: 20% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 26 octobre 2022 à 22h00
Similarité de la question: 12% Similarité de la réponse: 78%