Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Baisse des primes d'assurance pour les automobilistes

Question écrite de - Économie

Question de ,

Diffusée le 19 avril 2004

Tout en se félicitant des bons chiffres annoncés récemment par le ministre de l'équipement, des transports, du logement, du tourisme et de la mer en matière de sécurité routière, M. Georges Mouly demande à M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie de quelle manière le Gouvernement peut inciter les compagnies d'assurance à baisser les primes proposées aux automobilistes.

Les accidents étant en effet moins nombreux, il lui semble légitime d'envisager que les cotisations soient moins fortes.

Réponse - Économie

Diffusée le 19 mai 2003

Face à la forte diminution de la sinistralité automobile enregistrée en 2003, l'augmentation des tarifs d'assurance automobile annoncée par les assureurs au titre de l'année 2004 a suscité de multiples interrogations. Si le lien entre la sinistralité automobile et l'évolution des primes n'est pas univoque, il n'en reste pas moins que les Français peuvent légitimement attendre une pleine répercussion de l'impact de leurs efforts en matière de sécurité routière.

C'est pourquoi M. Emmanuel Constans, médiateur du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, a été chargé de mener une concertation entre assureurs, consommateurs et pouvoirs publics destinée à mieux appréhender ce lien et à permettre une meilleure compréhension des modalités de fixation des primes d'assurance automobile.

Des réunions entre les représentants des entreprises d'assurance et des représentants des associations de consommateurs se sont tenues en janvier et mars 2004 au ministère de l'économie, des finances et de l'industrie pour examiner les conséquences de la diminution des accidents de la route sur l'évolution des primes d'assurance automobile.

Le 20 septembre 2004, les assureurs ont pris devant le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie un engagement de baisse des tarifs de l'assurance automobile en 2005. Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF), instance de concertation entre les professionnels, les consommateurs et les pouvoirs publics installée par le ministre le 7 octobre, a été chargé d'évaluer les résultats obtenus.

Il résulte du premier bilan effectué par le CCSF, lors de sa réunion plénière du 15 décembre 2004, que les engagements de baisse de leurs tarifs en 2005 sont respectés par les assureurs. Globalement, l'estimation de la baisse pour 2005 atteint en moyenne 2 % à 3 % par rapport à 2004. L'évaluation exacte de la baisse moyenne des tarifs d'assurance automobile en 2005 ne pourra être chiffrée qu'au printemps 2005, lorsque toutes les données des entreprises seront disponibles.

Les décisions prises par les entreprises l'ont été dans le respect du jeu de la concurrence, chacune d'entre elles ayant adopté une politique tarifaire adaptée aux caractéristiques de sa clientèle, à ses conditions d'exploitation et à sa situation financière. Cela se traduit par une large diversité des mesures engagées.

Enfin comme ils s'y étaient engagés, la plupart des assureurs ont accentué leurs efforts en faveur des bons conducteurs. En 2005, le Comité consultatif du secteur financier complétera ce premier bilan et approfondira le dialogue entre professionnels et consommateurs sur les différents facteurs de hausse et de baisse des primes d'assurance automobile.

Questions similaires

Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 43% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 avril 2012 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 avril 2007 à 22h00
Similarité de la question: 47% Similarité de la réponse: 90%
Déposée le 2 décembre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 41% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 19 avril 2021 à 22h00
Similarité de la question: 43% Similarité de la réponse: 0%