Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Baux commerciaux

Question écrite de - Justice

Question de ,

Diffusée le 19 avril 2004

Mme Michèle San Vicente attire l'attention de M. le garde des sceaux, ministre de la justice, s'agissant de la législation sur les baux commerciaux pour laquelle le Gouvernement a créé un groupe de travail le 22 septembre dernier, dans l'optique d'une réforme. Sans contester une évolution nécessaire des textes en vigueur, il est à craindre une libéralisation à outrance des baux commerciaux qui irait à l'encontre de l'esprit du décret de 1953 instituant la notion de propriété commerciale.

Elle lui demande s'il envisage, malgré tout, de libéraliser les baux commerciaux via la réforme à venir.

Réponse - Justice

Diffusée le 19 avril 2006

Le garde des sceaux, ministre de la justice, fait connaître à l'honorable parlementaire qu'un groupe de travail a été constitué, afin d'examiner les conditions permettant d'améliorer la législation sur les baux commerciaux. Ce groupe de travail était composé de magistrats, d'avocats, d'un professeur de droit, d'un notaire, de représentants de locataires, de bailleurs, d'investisseurs, de professionnels de l'immobilier, ainsi que de deux fonctionnaires de la direction des entreprises commerciales, artisanales et de services.

Le groupe, dont la présidence a été confiée à maître Philippe Pelletier, a procédé à l'audition des principaux acteurs concernés, notamment des organisations de commerçants et d'artisans. Le groupe de travail a remis le 5 mai dernier son rapport au garde des sceaux. Il propose de ne pas modifier les principes fondamentaux régissant le statut des baux commerciaux : pas de porte, durée minimale du bail de neuf ans, droit au renouvellement, indemnité d'éviction et mode d'évaluation de celle-ci, plafonnement du loyer lors du renouvellement du contrat de bail.

Le groupe de travail fait quarante propositions, orientées dans trois directions principales : diminuer le recours au contentieux, développer la conciliation, et simplifier le déroulement des procédures quand elles ne peuvent être évitées ; permettre la reprise des logements vacants aux étages supérieurs des commerces dans les centres-villes ; instaurer une liberté contractuelle, dans le cas du seul immobilier de bureaux, pour la durée du bail.

Après une analyse du rapport par ses services, le garde des sceaux consultera les différentes parties prenantes, en particulier les commerçants, afin de décider du contenu et du calendrier des réformes à engager dans ce domaine.

Questions similaires

Déposée le 19 avril 2004 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 avril 2001 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 86%
Déposée le 19 avril 2004 à 22h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 78%
Déposée le 19 mars 2012 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 50% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 19 mai 2001 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 63%