Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Bilan de la mise en place des chartes départementales du développement des chorales

Question écrite de - Éducation

Question de ,

Diffusée le 19 janvier 2011

M. Paul Girod se référant à l'annonce qu'il a faite : " les actions de la mission pour l'éducation artistique dans le domaine musical à l'occasion du Zénith en choeur, le 26 mars 2001 ", demande à M. le ministre de l'éducation nationale de lui préciser l'état actuel de la mise en place des chartes départementales du développement de la pratique chorale qui, dès la récente rentrée scolaire, devaient faire l'objet de mesures financières spécifiques d'un montant total de 12 MF, l'objectif étant " de couvrir l'ensemble des départements en cinq ans ". Un premier bilan s'impose.

Réponse - Éducation

Diffusée le 19 février 2001

Dans le cadre de la première étape du plan de cinq ans pour l'éducation artistique et culturelle, la direction de l'enseignement scolaire a publié une note, le 9 avril 2001, à l'intention de tous les recteurs et inspecteurs d'académie sur la mise en oeuvre de chartes départementales de développement de la pratique vocale et chorale.

L'objectif de ces chartes est de favoriser la généralisation de la pratique vocale et chorale de l'enfant dès le premier degré. La charte doit permettre la mise en place de partenariats concourant à des réalisations musicales de qualité à l'échelle de chaque département. Pour cette année scolaire 2001-2002, quarante-sept chartes départementales ont été signées.

Pour mettre en place ces projets des crédits Arts et culture ont été délégués dans les départements : 304 898,03 euros (2 MF) seront consacrés à l'achat de petit matériel, au transport des élèves pour qu'ils assistent à des spectacles musicaux et au paiement d'intervenants extérieurs ; 609 796,06 euros (4 MF) permettront la production et la diffusion d'outils pédagogiques pour soutenir l'action des maîtres et l'organisation de rencontres musicales entre chorales.

Sur les crédits de la formation continue, des stages en direction des enseignants ont été prévus. En outre, sur l'ensemble des départements, 2 866 classes à projet artistique et culturel ont été répertoriées dans le domaine musical, chaque classe étant subventionnée à hauteur de 609,80 euros (4 000 francs) par l'éducation nationale.

L'éducation musicale considérée comme une priorité par le ministre a donc bénéficié de crédits importants. L'année scolaire prochaine doit voir le développement des pratiques initiées cette année.

Questions similaires

Déposée le 19 janvier 2011 à 23h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 11 octobre 2000 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 4 septembre 2017 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 11 septembre 2017 à 22h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 30 avril 2018 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 15 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 0%