Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Calcul du délai franc de convocation du conseil municipal en présence de jours fériés

Question écrite de M. Gaëtan Gorce - Collectivités territoriales

Question de M. Gaëtan Gorce,

Diffusée le 19 décembre 2001

M. Gaëtan Gorce demande à M. le ministre chargé des collectivités territoriales de lui indiquer de quelle manière doit être calculé le délai franc pour la convocation d'un conseil municipal.

L'article L. 2121-11 du code général des collectivités territoriales (CGCT) dispose que : « Dans les communes de moins de 3 500 habitants, la convocation est adressée trois jours francs au moins avant celui de la réunion » tandis que l'article L. 2121-12 prévoit un délai de convocation de cinq jours francs pour les communes de 3 500 habitants et plus.

Selon la jurisprudence administrative, ce délai ne commence à courir que le lendemain du jour où la convocation est adressée aux conseillers, et expire au lendemain du dernier jour du délai (CE, 12 juillet 1955, Élection du maire de Mignaloux-Beauvoir, Lebon p. 412).

La question porte sur le calcul du délai franc lorsqu'il comporte un jour férié.

Le Conseil d'État a en effet pu juger, à propos d'une convocation envoyée le 21 décembre 1989 pour une réunion du conseil le 26 décembre 1989 que le délai franc de trois jours était respecté, « alors même qu'un samedi, un dimanche et un jour férié étaient compris dans la période qui s'est écoulée entre l'envoi de la convocation aux membres du conseil municipal (…) et la séance tenue par cette assemblée ».

Cet arrêt ne tranche néanmoins pas la question de la computation du jour férié dans le délai franc, dans la mesure où trois jours non fériés (22, 23 et 24 décembre) étaient compris dans la période mentionnée. Il semble de surcroît que les avis sur la question soient divergents.

Il lui demande par conséquent de préciser s'il convient ou non de prendre en compte les jours fériés dans la computation des délais francs mentionnés aux articles L. 2121-11 et L. 2121-12 du CGCT.

Réponse de Collectivités territoriales

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 98% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 30 octobre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 3 juin 2015 à 22h00
Similarité de la question: 46% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 22 juin 2020 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 13 décembre 2000 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 17 juin 2020 à 22h00
Similarité de la question: 37% Similarité de la réponse: 0%