Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Campagne d'information sur les repères de consommation d'alcool

Question écrite de M. Roland Courteau - Affaires sociales et santé

Question de M. Roland Courteau,

Diffusée le 26 juin 2013

M. Roland Courteau appelle l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la question de la mise en place d'une vaste campagne d'information sur les repères de consommation d'alcool. En effet, cette campagne apparaît essentielle: au-delà des actions de la filière vin, une campagne nationale, menée par l'institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES), permettrait d'assurer une meilleure connaissance de ces repères issus des recommandations de l'organisation mondiale pour la santé (OMS) et rappelés dans le programme national nutrition santé 2011-2015 (trois verres maximum par jour pour un homme, deux verres maximum par jour pour une femme).

C'est pourquoi il aimerait savoir si le Gouvernement envisage de mettre en place une telle campagne.

Réponse - Affaires sociales et santé

Diffusée le 12 mars 2014

La consommation et les usages à risque d'alcool représentent un sujet de préoccupation majeure pour le Gouvernement. La diminution de la consommation chez les 15 ans et plus, depuis plusieurs décennies, contraste avec une augmentation de la fréquence des usages à risque aigu d'alcool. Les alcoolisations ponctuelles intenses (beuveries express) se développent particulièrement chez les 15-34 ans.

Selon l'enquête Escapad 2011, l'usage régulier d'alcool (10 fois ou plus dans le mois) par les jeunes de 17 ans est passé de 8,9 % en 2008 à 10,5 % en 2011. L'information du consommateur, permettant d'encadrer sa consommation d'alcool, participe activement à la lutte contre les risques liés à la consommation d'alcool.

Plusieurs obligations permettent d'ores et déjà d'informer le consommateur. Un règlement de la commission européenne de 2002 impose, sur les étiquettes des unités de conditionnement des boissons alcoolisées, l'inscription du titre alcoométrique acquis de l'alcool en vente. Cette information doit être présentée « dans des caractères clairs, lisibles, indélébiles et suffisamment grands ».

Le code de la santé publique, précisé par un arrêté de 2006, ordonne également l'inscription d'un message sanitaire ou d'un pictogramme préconisant l'absence de consommation d'alcool par les femmes enceintes afin de prévenir les risques de syndrome d'alcoolisme fœtal. Enfin, l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) a publié un guide pratique sur les unités d'alcool, accessible par voie électronique.

Pour améliorer l'information du consommateur, le plan gouvernemental de lutte contre la drogue et les conduites addictives prévoit que l'arrêté qui réglemente le pictogramme préconisant l'absence de consommation d'alcool chez la femme enceinte soit révisé pour être plus strictement défini et plus visible.

Enfin, le troisième plan cancer 2014-2019 annoncé par le président de la République le 4 février 2014 appelle également à redoubler les actions de prévention en direction des jeunes.

Questions similaires

Déposée le 7 septembre 2016 à 22h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 19 novembre 2001 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 62%
Déposée le 19 juin 2013 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 19 juillet 2006 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 31 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 11 janvier 2017 à 23h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 71%