Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Cessation d'activité des fonctionnaires

Question écrite de - Fonction publique

Question de ,

Diffusée le 17 mars 1993

M. Alain Gérard attire l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de la fonction publique et des réformes administratives, à l'heure où l'on vante les mérites du partage du temps de travail, sur l'impossibilité pour certains fonctionnaires et agents de l'Etat de bénéficier de l'ordonnance n° 82.297 du 31 mars 1982.

Alors que celle-ci prévoyait plusieurs dispositions de cessation anticipée et notamment un régime de travail à mi-temps, il semble aujourd'hui que les intéressés ne puissent plus en bénéficier. C'est en effet le cas d'un employé du centre hospitalier Gourmelem de Quimper, âgé de cinquante-sept ans, et qui a cotisé pendant trente-sept et demi.

Depuis ses cinquante-quatre ans, il travaille à temps partiel avec un revenu égal à 80 p. 100 de sa rémunération complète. Or, sa direction lui refuse un travail prétextant que l'ordonnance ci-dessus n'est plus en vigueur. C'est pourquoi, il lui demande de lui éclaircir la situation.

Réponse de Fonction publique

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 26 mai 1993 à 22h00
Similarité de la question: 95% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 9 octobre 1996 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 28 avril 1993 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 18 janvier 1989 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 20 mars 1991 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 3 février 1988 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 0%