Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Chrétiens d'Orient

Question écrite de M. Bernard Fournier - Affaires étrangères

Question de M. Bernard Fournier,

Diffusée le 29 janvier 2014

M. Bernard Fournier attire l'attention de M. le ministre des affaires étrangères concernant la situation dramatique des chrétiens d'Orient. Aujourd'hui, pas une semaine ne passe sans que nous soyons informés d'exactions ou d'assassinats contre les chrétiens d'Orient. En Syrie, en Irak, en Egypte et même au Liban la liste des crimes à leur encontre s'allonge inexorablement et dans un silence relatif.

Alors que l'Irak comptait 1, 2 million de chrétiens en 2003, il n'en reste plus que 400 000 en 2014. Établis depuis 2 000 ans dans certaines de ces régions, leur présence a été souvent un facteur de stabilité et de dialogue intercommunautaire. En outre, ils ont participé au développement économique de ces pays et leur départ pourrait avoir des conséquences négatives.

À travers eux, c'est aussi toute une partie de l'histoire culturelle et religieuse de ces pays qui est réduite à néant, effacée, avec notamment la destruction d'églises du Vème siècle. Les réactions de la communauté internationale et de la France restent très mesurées par rapport à l'ampleur de ces violences.

En conséquence, il lui demande de bien vouloir lui indiquer les différentes initiatives que compte prendre le Gouvernement pour protéger les chrétiens d'Orient.

Réponse - Affaires étrangères

Diffusée le 5 mars 2014

La France défend partout dans le monde la liberté de religion ou de conviction. La France intervient auprès des États concernés, dans le cadre de sa politique de défense des droits de l'Homme, afin qu'ils assurent la protection du libre exercice des cultes par leurs citoyens et éliminent toute forme de discrimination fondée sur la religion ou la conviction.

La politique de la France vis-à-vis des chrétiens au Proche et au Moyen-Orient s'inscrit dans cette politique à portée universelle. Elle inclut notamment le respect des droits des personnes appartenant aux minorités religieuses et elle prend en compte les liens spécifiques hérités de l'Histoire qu'elle entretient avec les communautés chrétiennes d'Orient.

Depuis le déclenchement des printemps arabes, la France est intervenue dans le cadre de l'Union européenne et des Nations unies contre les violences et les discriminations perpétrées à l'encontre des chrétiens. La France agit régulièrement pour que le Conseil Affaires étrangères de l'Union européenne condamne les violences contre les chrétiens.

Elle l'a ainsi fait à l'occasion des conclusions du Conseil Affaires étrangères du 21 août 2013, qui a fermement condamné les destructions touchant plusieurs dizaines d'églises coptes en Egypte. La visite du Président de la République au Vatican, le 24 janvier dernier, a permis d'échanger avec le Pape François sur la situation des chrétiens d'Orient et de réaffirmer la mobilisation constante de la France les concernant.

La France entretient des relations anciennes avec les chrétiens de Syrie et elle est très attentive à leur situation dans le conflit tragique qui déchire aujourd'hui ce pays. Elle maintient des contacts réguliers avec les différentes églises locales et leurs responsables. Le régime de Damas, responsable d'une répression atroce contre son peuple afin d'étouffer ses revendications de liberté et de justice, a conduit le pays à la guerre civile et au chaos.

La complicité avec des groupes jihadistes sème la confusion et vise à discréditer l'opposition démocratique. La France soutient la coalition nationale syrienne qui défend un avenir démocratique pour la Syrie et l'égalité de tous les citoyens quelle que soit leur communauté d'origine. La France est mobilisée pour dégager une solution politique dans le cadre de la conférence de Genève II, solution qui doit assurer la sécurité et l'égalité de tous les citoyens.

Le gouvernement connaît donc les inquiétudes et les craintes des chrétiens du Proche et du Moyen-Orient en cette période cruciale et demeurera vigilant quant à leur situation.

Questions similaires

Déposée le 12 février 2014 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 80%
Déposée le 5 février 2014 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 85%
Déposée le 17 septembre 2014 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 79%
Déposée le 19 juin 2014 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 77%
Déposée le 22 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 47% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 mars 2021 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 55%