Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Conclusions du groupe de travail sur l'insertion des traumatisés crâniens

Question écrite de - Affaires sociales

Question de ,

Diffusée le 5 mai 1993

M. Ivan Renar demande à Mme le ministre d'Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville quelles suites elle compte donner aux conclusions du groupe de travail sur l'insertion des traumatismes crâniens. En effet, les conclusions de ce groupe de travail ont été très largement approuvées par les associations de familles de traumatisés crâniens.

Elles confirment la quasi-absence de structures adaptées aux traumatisés crâniens adultes, faisant suite à la phase de rééducation, et des réponses de la santé publique à ce véritable fléau. Ce constat étant fait, reste maintenant à apporter les réponses attendues par des milliers de familles. En conséquence il lui demande quelle suite elle compte donner aux propositions qualitatives formulées dans ce rapport ; de procéder, en étroite collaboration avec les associations de familles de traumatisés crâniens, à l'évolution des besoins quantitatifs des structures spécifiques qui relèvent de la compétence de l'Etat ; et d'élaborer, en conséquence, une programmation des créations de centres à réaliser dans les prochaines années.

Réponse - Affaires sociales

Diffusée le 14 juillet 1993

Réponse. - On constate actuellement une demande importante de places en structures spécialisées dans l'accueil des personnes handicapées. Ce besoin trouve essentiellement son origine dans la conjugaison de facteurs structurels, comme la prolongation de la durée de la vie ou l'évolution rapide de notre société qui rend l'insertion plus difficile.

D'une manière générale, le nombre actuel d'établissements (environ 5 200) et de places (environ 265 000) demeure encore insuffisant et le Gouvernement est très préoccupé par ce problème de l'accueil en structure spécialisée. Aussi, le ministre d'Etat, ministre des affaires sociales, de la santé et de la ville, considère-t-il cette question comme prioritaire et a-t-il chargé ses services d'en faire une étude qui permettra de dégager les solutions possibles, en liaison avec les associations de personnes handicapées.

Questions similaires

Déposée le 6 avril 1994 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 28 juillet 1993 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 6 avril 1994 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 21 juillet 1993 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 16 juin 1993 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 mai 1993 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%