Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Conditions d'attribution des différentes primes à l'élevage

Question écrite de - Agriculture

Question de ,

Diffusée le 23 juin 1993

M. Roland du Luart demande à M. le ministre de l'agriculture et de la pêche de lui préciser les conditions d'attribution des différentes primes à l'élevage (prime au bovin mâle, prime à la vache allaitante , aides compensatoires aux surfaces cultivées et au cheptel) aux exploitations agricoles constituées sous forme sociétaire : groupement agricole d'exploitation en commun, entreprise agricole à responsabilité limitée, société civile d'exploitation agricole.

Il s'étonne, en particulier, des formalités déclaratives fiscales auxquelles sont assujettis les membres de sociétés civiles d'exploitation agricole. Il souligne que les formules d'exploitation sociétaire ont fait l'objet d'encouragements par les pouvoirs publics et d'un vif intérêt au sein de la profession agricole qu'il importe de ne pas décevoir.

Réponse - Agriculture

Diffusée le 13 juillet 1994

Réponse. - En ce qui concerne les GAEC, il n'existe plus d'inégalité, pour l'attribution des primes à l'élevage, entre les agriculteurs indépendants et les agriculteurs associés. Le Gouvernement français a fait accepter par la commission de l'Union européenne le principe de la " transparence " qui prévaut en droit français et qui consiste à prendre en compte la personne physique de l'exploitant et non l'exploitation.

Les modalités d'application de ce principe général ont été définies par la circulaire du ministère de l'agriculture et de la pêche DPE/SPM/C. 93/No 4018 du 2 juillet 1993. Les pouvoirs publics sont toujours favorables au regroupement des exploitations sous une forme sociétaire. Cependant, l'expérience de la gestion des primes fait apparaître que certaines sociétés sont créées dans le seul but de détourner l'esprit de la réglementation et il convient de s'opposer à cette dérive.

Questions similaires

Déposée le 27 septembre 1995 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 23 avril 2014 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 39%
Déposée le 28 septembre 1994 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 67%
Déposée le 9 juillet 2014 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 45%
Déposée le 9 juillet 2014 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 45%
Déposée le 13 juin 2018 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 59%