Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Conférence nationale de l'adolescence

Question écrite de - Famille

Question de ,

Diffusée le 19 février 2012

M. Emmanuel Hamel signale à l'attention de M. le ministre délégué à la famille le rapport annuel de Mme Claire Brisset, chargée de la défense des enfants, analysé à la page 7 du quotidien Le Figaro du 20 novembre 2002, remis au Président de la République ce même jour, et dans lequel il est suggéré d'instaurer une conférence nationale de l'adolescence.

Il le remercie de bien vouloir lui indiquer quelle va être la participation de son ministère à la réalisation d'un tel projet. Dans l'espoir de quels progrès ?

Réponse - Famille

Diffusée le 19 mars 2001

La montée de la violence et de la délinquance mais aussi du mal-être, les comportements à risques, de plus en plus fréquents, chez des mineurs, toujours plus nombreux, témoignent de la nécessité de faire de l'adolescence et des adolescents une des priorités de la politique de la famille, dans les années à venir.

Le Président de la République a rappelé, le 20 novembre dernier à l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant, l'intérêt qu'il porte à ce que soit créée dans chaque département une maison pour adolescents. Cette période de la vie, en effet, est restée le parent pauvre des actions menées en la matière depuis trop d'années.

Une analyse des maux qui traversent cette période charnière de la construction de la personne est désormais nécessaire. A cette fin, la commission des affaires sociales du Sénat s'est emparée du sujet. L'ensemble des propositions faites et à venir viendront nourrir la réflexion que mène par ailleurs depuis sa prise de fonction le ministre délégué à la famille afin que soient mises en place des mesures en faveur de l'adolescence.

Cependant, plusieurs points méritent d'être soulignés. Les premières analyses menées montrent que le concept de maison pour adolescents pourrait s'articuler, sans que cette liste soit exhaustive, autour de services sanitaires, sociaux, éducatifs rendus au profit, d'une part, des parents, d'autre part des adolescents.

Ils pourraient être effectués en des lieux différents. Un recensement des services hospitaliers prenant en charge des adolescents en difficulté (anorexiques, boulimiques, à comportements addictifs, à tendance suicidaire...) sera effectué. De son côté, le groupe de travail sur les services aux familles mis en place le 22 octobre 2002, se penchera sur ceux qui pourraient concerner plus particulièrement les parents hors champ sanitaire.

S'agissant de la conférence nationale de l'adolescence, il convient de rappeler que la conférence de la famille a pour vocation de prendre acte de la famille dans une acception large et complète dont l'adolescence est indissociable. A cette fin, le ministre délégué à la famille organisera, comme l'a souhaité le Président de la République, une conférence ou un colloque national sur l'adolescence à l'automne 2003.

Le ministre délégué à la famille pourrait proposer au Premier ministre que la conférence de la famille pour l'année 2004 ait pour sujet principal l'adolescence.

Questions similaires

Déposée le 19 février 2012 à 23h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 mars 2003 à 23h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 19 mars 2001 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 19 mars 2001 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 19 février 2012 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 72%
Déposée le 19 février 2012 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 72%