Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Conséquences de la fermeture des succursales de la Banque de France sur le service public de proximité en matière de surendettement

Question écrite de M. Jean-Marc Todeschini - Économie et finances

Question de M. Jean-Marc Todeschini,

Diffusée le 19 décembre 2007

M. Jean-Marc Todeschini appelle l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur les conséquences du projet de restructuration des succursales départementales de la Banque de France sur la qualité du service public de proximité et particulièrement en matière de surendettement.

En effet, les annonces du gouverneur de la Banque de France lors du dernier comité central d'entreprise (CCE) du 7 décembre 2011 laissent craindre la poursuite des fermetures des succursales départementales sur l'ensemble du territoire. La Moselle, qui a déjà connu de nombreuses disparitions de services publics, va devoir une nouvelle fois affronter le démantèlement d'un service public de proximité, essentiel pour nos concitoyens les plus fragiles, car les succursales infradépartementales menacées, comme celle de Sarreguemines ou bien de Remiremont dans les Vosges, traitent les dossiers de surendettement.

La suppression de ces succursales au profit d'une départementalisation de ces services va obliger des populations déjà fragilisées à se déplacer sur de longues distances afin de défendre leur dossier, voire va purement et simplement contraindre à traiter ces dossiers à distance, et faire disparaître le lien humain pourtant si important dans l'examen de ce type de dossier.

Dans ces conditions, il lui demande s'il entend prendre les mesures nécessaires afin de garantir la pérennité des succursales départementales de la Banque de France, qui sont des acteurs essentiels à la qualité du service public de proximité.

Réponse - Économie et finances

Diffusée le 19 décembre 2010

Comme toutes les grandes institutions publiques, la Banque de France est engagée dans une réflexion stratégique sur la conduite de ses activités. Elle est ainsi confrontée à plusieurs défis, en particulier à la nécessité de s'adapter à l'évolution économique des territoires et de tirer le meilleur profit de l'évolution technologique et en particulier la généralisation de l'usage d'internet et la dématérialisation des procédures.

Par ailleurs, la Banque doit chercher à diminuer le coût de ses activités tout en améliorant la qualité du service rendu. Enfin, elle doit se préparer dans les prochaines années à une importante vague de départs en retraite qui nécessite des efforts de rationalisation et de calibrage des recrutements à venir, tant en nombre qu'en profil.

Dans ce contexte, le Gouverneur a lancé des études préliminaires sur l'adaptation du réseau territorial de la Banque, sur la base desquelles sera lancée, à l'automne, une consultation de l'ensemble des partenaires de la Banque, en étroite relation avec l'État. Cette phase de concertation doit être l'occasion d'un dialogue avec les parties prenantes, notamment les élus locaux, sur l'impact des projets de transformation de la Banque à l'horizon 2020.

L'objectif partagé entre la Banque et l'État est que ces projets se traduisent par un maintien des services rendus par la Banque en optimisant les moyens mobilisés et par un maintien d'une présence de proximité, selon des modalités à définir.

Questions similaires

Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 98%
Déposée le 19 décembre 2004 à 23h00
Similarité de la question: 99% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 décembre 2008 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 mars 2004 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 19 décembre 2011 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 45%
Déposée le 19 mars 2001 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 76%