Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Conséquences de l'annulation d'un plan local d'urbanisme intercommunal

Question écrite de M. Jean Louis Masson - Transition écologique et cohésion des territoires

Question de M. Jean Louis Masson,

Diffusée le 27 juillet 2022

Sa question écrite du 21 octobre 2021 n'ayant pas obtenu de réponse sous la précédente législature, M. Jean Louis Masson attire à nouveau l'attention de M. le ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires sur le cas d'une commune qui avait auparavant un plan local d'urbanisme (PLU) ou un plan d'occupation des sols (POS).

Depuis lors, l'intercommunalité a élaboré un plan local d'urbanisme intercommunal (PLUi), lequel vient d'être annulé par le tribunal administratif. Il lui demande si le régime d'urbanisme dorénavant applicable dans la commune est celui de l'ancien PLU (ou de l'ancien POS) ou celui du règlement national d'urbanisme (RNU).

Réponse - Transition écologique et cohésion des territoires

Diffusée le 12 octobre 2022

En application de l'article L. 600-12 du code de l'urbanisme, « Sous réserve de l'application des articles L. 600-12-1 et L. 442-14, l'annulation ou la déclaration d'illégalité d'un schéma de cohérence territoriale, d'un plan local d'urbanisme, d'un document d'urbanisme en tenant lieu ou d'une carte communale a pour effet de remettre en vigueur le schéma de cohérence territoriale, le plan local d'urbanisme, le document d'urbanisme en tenant lieu ou la carte communale immédiatement antérieur.

» Ainsi, en cas d'annulation d'un un plan local d'urbanisme intercommunal (PLUi) par le tribunal administratif, les communes de l'établissement public de coopération intercommunale précédemment couvertes par le PLUI sont couvertes par : - un PLU pour les communes qui en étaient dotées ; - un Plan d'occupation des sols (POS) pour les communes qui en étaient dotées.

Dans ce cas, le POS redevient opposable pour une durée de 24 mois, après laquelle le règlement national d'urbanisme (RNU) redeviendra applicable si un document d'urbanisme n'a pas été adopté dans ce délai, en application de l'article L. 174-6 du code de l'urbanisme ; - une carte communale si la commune en était dotée ; - le RNU pour les communes non dotées de document d'urbanisme avant l'approbation du PLUi.

Dans le cas d'une annulation de PLUi, l'article L. 600-12-1 du code de l'urbanisme précise l'incidence de cette annulation sur les autorisations d'urbanisme délivrées en application des dispositions du PLUi annulé.

Questions similaires

Déposée le 11 octobre 2017 à 22h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 54%
Déposée le 13 janvier 2021 à 23h00
Similarité de la question: 47% Similarité de la réponse: 50%
Déposée le 9 septembre 2020 à 22h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 54%
Déposée le 23 décembre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 51%
Déposée le 30 novembre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 26 décembre 2018 à 23h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 58%