Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Couverture accident du travail des membres bénévoles des CCAS

Question écrite de Mme Chantal Deseyne - Affaires sociales, santé et droits des femmes

Question de Mme Chantal Deseyne,

Diffusée le 15 juillet 2015

Mme Chantal Deseyne rappelle à Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes que les personnes élues ou désignées pour exercer à titre bénévole des fonctions au sein des centres communaux d'action sociale (CCAS) bénéficient de la protection accident du travail du régime général.

S'agissant des membres élus, avant la loi n° 2005-157 du 23 février 2005 relative au développement des territoires ruraux, seul le maire était pris en charge par la commune. Les conseillers municipaux et les délégués spéciaux devaient donc être assurés par le CCAS contre les risques d'accident du travail (AT).

Depuis la loi du 23 février 2005, les communes sont responsables des dommages subis par les conseillers municipaux et les délégués spéciaux lorsqu'ils sont victimes d'accidents survenus soit à l'occasion des séances des conseils municipaux ou de réunions de commissions et des conseils d'administration des centres communaux d'action sociale dont ils sont membres, soit au cours de l'exécution d'un mandat spécial.

Les CCAS ne sont donc plus tenus d'assurer la couverture AT des conseillers municipaux participant bénévolement à leur conseil d'administration puisqu'ils sont couverts à un autre titre. Quant aux membres bénévoles désignés, il semble que les CCAS soient redevables de la cotisation AT si ces membres ne sont pas couverts à un autre titre.

Elle souhaiterait donc que lui soient précisés les cas pour lesquels ces membres bénévoles peuvent être couverts à un autre titre. Elle souhaiterait également savoir si cette cotisation est obligatoire lorsque les fonctions de ces membres se limitent à une ou deux réunions du conseil d'administration chaque année, comme c'est souvent le cas dans les petites communes.

Réponse de Affaires sociales, santé et droits des femmes

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 10 avril 1996 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 décembre 2002 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 22 septembre 1999 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 0%