Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Création d'un laboratoire commun ORSTOM - Université d'Orléans

Question écrite de - Aménagement du territoire

Question de ,

Diffusée le 7 juillet 1993

M. Dominique Leclerc attire l'attention de M. le ministre délégué à l'aménagement du territoire et aux collectivités locales sur la création d'un laboratoire commun ORSTOM-Université d'Orléans. Le projet ORSTOM de délocalisation du laboratoire de Bondy en région centre s'est transformé en un véritable projet scientifique baptisé " Orage ".

Il s'agit de recherches interdisciplinaires sur l'homme et l'environnement afin d'élaborer des indicateurs sur lesquels les responsables du développement des pays du Nord et du Sud pourront fonder leurs décisions d'action. Ce nouveau projet ne dispose à Orléans que de faibles relations avec les partenaires locaux.

Le " livre blanc " de la recherche en région semble indiquer que la ville de Tours est plus adaptée pour accueillir ce projet. Les différentes parties prenantes de ce projet partageraient aussi cet avis. Il lui demande ainsi s'il serait possible de revoir ce projet dans le cas d'une double implantation, par exemple sous l'égide de la DATAR ?

Réponse - Aménagement du territoire

Diffusée le 29 septembre 1993

Réponse. - Le projet ORSTOM de délocalisation du laboratoire de Bondy dans la région Centre a été l'occasion de contacts entre les responsables de cet organisme et les différentes équipes de recherche tant de Tours que d'Orléans. C'est ainsi que le projet dénommé " Orage ", qui a notamment mobilisé l'université d'Orléans, l'INRA et le BRGM présents à Orléans, a pris corps progressivement en tenant compte des compétences régionales.

La localisation du projet à Orléans, qui a été décidée par le CIAT de janvier 1992, ne peut être remise en cause sans porter préjudice à l'ensemble du projet. Par contre, il est tout à fait souhaitable que des liens se développent entre les universités de Tours et d'Orléans, ainsi que le prévoit le réseau des universités du Centre inscrit dans le plan Université 2 000.

Les partenaires potentiels du projet " Orage " localisés à Tours peuvent se rapprocher des porteurs de projet d'Orléans dans ce cadre. La mise en réseau de ces compétences est soutenue et encouragée par la DATAR, qui par ailleurs a été particulièrement vigilante pour favoriser une répartion équilibrée des projets et des équipes de recherche dans la région Centre.

Questions similaires

Déposée le 1 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 11 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 mai 2003 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 52%
Déposée le 22 février 2021 à 23h00
Similarité de la question: 43% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 février 2007 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 19 avril 2005 à 22h00
Similarité de la question: 48% Similarité de la réponse: 27%