Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Création d'une section ABIBAC au lycée Jean-XXIII de Metz

Question écrite de M. Jean Louis Masson - Jeunesse

Question de M. Jean Louis Masson,

Diffusée le 19 février 2007

M. Jean-Louis Masson attire l'attention de M. le ministre de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche sur le fait que, sous la précédente législature, il avait posé à son prédécesseur, une question écrite qui fut publiée au Journal officiel du 25 octobre 2001. Or, bien que le délai réglementaire de deux mois eût été écoulé, il n'avait toujours pas obtenu de réponse à la fin de la législature.

Il lui renouvelle donc cette question qui était libellée comme suit : " M. Jean-Louis Masson attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur le fait que, grâce au soutien du conseil régional de Lorraine et à l'intervention d'un député de la région messine, deux sections ABIBAC ont été créées l'an dernier, l'une à Sarreguemines, l'autre à Metz.

Il y a donc dorénavant trois sections ABIBAC en Lorraine, toutes les trois dans des lycées publics. Or, le lycée privé Jean-XXIII de Metz avait lui aussi souhaité à l'époque obtenir la création d'une telle filière. N'ayant pas obtenu satisfaction, il vient de présenter un nouveau dossier qui s'appuie sur le niveau général très performant de l'établissement, sur la qualité des professeurs et sur la priorité donnée à l'enseignement de l'allemand.

Ce dossier très complet s'intègre de plus dans la politique générale déjà déployée en Lorraine pour promouvoir le bilinguisme franco-allemand. Il lui demande donc de lui indiquer s'il lui semble possible d'instruire la demande du lycée Jean-XXIII avant la rentrée scolaire 2002.

Réponse - Jeunesse

Diffusée le 19 février 2009

Actuellement, vingt-deux établissements français, dont trois lycées français en Allemagne, préparent à la double délivrance du baccalauréat et de l'Allgemeine Hochschulreife (Abitur). Trois de ces établissements relèvent de l'Académie de Nancy-Metz et sont respectivement implantés dans les villes de Metz, Saint-Avold et Sarreguemines.

Un établissement candidat à l'ouverture d'une section ABI-BAC doit constituer un dossier qui fasse apparaître que les conditions d'une ouverture réussie sont remplies et notamment que les sections européennes implantées dans les collèges du bassin de formation garantiront des promotions d'élèves au nombre significatif, c'est-à-dire d'une quinzaine par an au minimum ; qu'il dispose d'enseignants des disciplines non-linguistiques (l'histoire et la géographie) aptes à assurer un enseignement de qualité en allemand.

Les inspections régionales d'allemand et d'histoire-géographie ainsi que l'inspecteur-coordinateur national portent une appréciation sur le dossier. En cas d'avis favorable de leur part, celui-ci est transmis au ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche (délégation aux relations internationales et à la coopération).

Celui-ci présente alors la candidature à la commission franco-allemande des experts pour l'enseignement général qui se tient deux fois par an. A cette date, ce ministère n'a pas été saisi d'une candidature du Lycée Jean-XXIII au réseau franco-allemand des " établissements ABI-BAC ". Ainsi l'inscription du Lycée Jean-XXIII à Montigny-lès-Metz dans le réseau franco-allemand des " établissements ABI-BAC " ne pourra pas se faire à la rentrée scolaire 2002.

Questions similaires

Déposée le 19 février 2007 à 23h00
Similarité de la question: 80% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 juin 2007 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 6 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 19 janvier 2010 à 23h00
Similarité de la question: 81% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 juin 2001 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 67%
Déposée le 1 novembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 40%