Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Danger de l'exposition aux rayons ultraviolets artificiels

Question écrite de - Santé

Question de ,

Diffusée le 19 octobre 2012

Mme Marie-Thérèse Hermange attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée de la santé sur la fréquence du recours aux cabines de bronzage qui conduit à rappeler le danger des expositions aux rayons ultraviolets (UV) artificiels. Il s'avère en effet que l'actuelle réglementation, destinée à éviter les conséquences désastreuses pour la santé de ces expositions, non seulement n'a pas été suivie des résultats attendus, mais a donné lieu à des interprétations erronées sur l'innocuité de ces irradiations.

Alors que l'Académie nationale de médecine (ANM) rappelle les dangers du recours aux irradiations par rayons ultraviolets artificiels et cabines de bronzage et déplore que la réglementation actuelle ne précise pas suffisamment le caractère potentiellement dangereux de ces rayons pour la peau, elle souhaite savoir si elle compte prendre des mesures plus efficaces pour déconseiller de telles irradiations et rappeler leur totale interdiction aux mineurs, en s'inspirant des recommandations de l'ANM pour, d'une part, interdire strictement la publicité, et, d'autre part, instaurer la mention systématique et lisible des messages d'information concernant les risques indiscutables encourus par les utilisateurs.

En effet, pour les médecins en particulier cancérologues, l'exposition aux UV artificiels reste toujours hautement agressive et la nocivité de ces irradiations, auxquelles se surajoutera celle des expositions solaires ultérieures et qui se manifestera plusieurs années après les expositions par un vieillissement de la peau et surtout par l'apparition de cancers cutanés, doit être portée à la connaissance des usagers éventuels ; en particulier, la mention de ces risques doit figurer sur des affiches suffisamment lisibles apposées de façon parfaitement visible, non seulement sur les lampes mises à la disposition du public, mais surtout dans les cabines de bronzage, ceci à l'instar de la réglementation en vigueur sur la consommation de tabac et de boissons alcoolisées.

Réponse de Santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 17 octobre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 octobre 2007 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 15 octobre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 octobre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 septembre 2008 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 5 juin 2024 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%