Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Démographie médicale en France

Question écrite de Mme Véronique Louwagie - Ministère de la santé et de la prévention

Question de Mme Véronique Louwagie,

Diffusée le 30 janvier 2023

Mme Véronique Louwagie attire l'attention de M. le ministre de la santé et de la prévention sur la démographie médicale en France. Une étude publiée en mars 2021 par la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) a indiqué que la France va manquer de médecins jusqu'en 2030.

Le pays compte à l'heure actuelle 318 médecins pour 100 000 habitants. Ce sont principalement les médecins généralistes qui manquent à l'appel. Les milieux ruraux sont fortement impactés par la désertification médicale. Le docteur Jean-Marcel Mourgues, vice-président du conseil national de l'Ordre des médecins, propose d'instaurer une quatrième année d'internat en médecine générale au lieu de trois années à l'heure actuelle.

Selon le vice-président : « Cette quatrième année professionnalisante imposerait aux étudiants d'aller passer deux fois six mois dans des régions reculées : les stages sont aujourd'hui encore trop centrés sur les CHU et comme la plupart des étudiants sont des urbains qui connaissent mal le rural, ils n'ont ni la curiosité, ni la volonté d'aller s'installer au fin fond d'une campagne.

Justement, cette année de plus avec des stages en zone plus ou moins reculée pourrait être l'occasion de découvrir cette vie et ce mode d'exercice et déclencher, qui sait, des vocations ». Cette expérience a été tentée par l'université de Toulouse qui a fait le choix d'inscrire beaucoup plus de stages en zone rurale dans son cursus de médecine générale et, à terme, davantage d'installations dans des coins reculés de l'Aveyron ont été constatées.

Aussi, elle souhaite connaître son avis concernant cette proposition d'instauration de quatrième année d'internat en médecine générale.

Réponse de Ministère de la santé et de la prévention

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 20 septembre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 97% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 22 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 26 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 1 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 10 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 janvier 2018 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%