Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Dépakine et modifications génétiques sur les jeunes enfants \r\n

Question écrite de M. Olivier Cigolotti - Affaires sociales et santé

Question de M. Olivier Cigolotti,

Diffusée le 25 janvier 2017

M. Olivier Cigolotti attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les modifications génétiques que le médicament Dépakine entraînerait sur les jeunes enfants encore en phase de développement. De nombreux scientifiques s'inquiètent aujourd'hui d'un nouveau danger du médicament Dépakine, déjà soupçonné d'être à l'origine de troubles du développement physique et mental chez les fœtus exposés, le médicament entraînerait d'importantes modifications génétiques.

Les différents travaux scientifiques pourraient bien démontrer que la molécule du valproate de sodium serait à l'origine de la surexpression d'un millier de gènes chez les jeunes enfants. Prescrire une molécule qui a pour rôle de modifier l'expression génique implique forcément un risque grave sur le développement du cerveau chez de jeunes patients.

Ce risque épigénétique est crucial et sans doute sous-estimé par les autorités sanitaires en raison d'un manque de recherches sur les différents effets secondaires du médicament. Il y a donc urgence au regard du nombre de victimes potentielles, d'apporter des réponses précises aux familles. Aussi, il lui demande ce que son ministère entend mettre en place pour éviter un nouveau scandale concernant le valproate de sodium.

Réponse de Affaires sociales et santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 18 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 25 mai 2016 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 4 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 février 2024 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 21 octobre 2015 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 1 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 100%