Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Détachement dans le corps des administrateurs de la ville de Paris

Question écrite de - Aménagement du territoire

Question de ,

Diffusée le 19 mai 1993

M. Philippe Richert demande à M. le ministre délégué à l'aménagement du territoire et aux collectivités locales pour quelles raisons le décret du 25 avril 1988 relatif au statut particulier des administrateurs de la ville de Paris n'ouvre pas ce corps par voie de détachement aux administrateurs territoriaux.

En effet, l'article 6 du décret n'autorise le détachement dans le corps des administrateurs de la ville de Paris que des fonctionnaires appartenant à un corps recruté par la voie de l'Ecole nationale d'administration ou qu'aux administrateurs des postes et télécommunications. Le détachement d'administrateurs territoriaux dans le corps des administrateurs de la ville de Paris est donc juridiquement impossible, alors que leurs fonctions et que leur niveau de recrutement sont tout à fait comparables. Il lui demande si le Gouvernement envisage de remédier à cette lacune.

Réponse - Aménagement du territoire

Diffusée le 1 septembre 1993

Réponse. - Le corps des administrateurs de la ville de Paris, recruté par la voie de l'Ecole nationale d'administration, est traditionnellement aligné sur le corps des administrateurs civils, lequel n'est pas ouvert au détachement des administrateurs territoriaux. L'ouverture de ces deux corps aux administrateurs territoriaux dépend des conclusions de la réflexion actuellement menée sur la mobilité dans la fonction publique.

Questions similaires

Déposée le 12 mai 1993 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 54%
Déposée le 13 octobre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 29 mars 1989 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 35%
Déposée le 20 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 20%
Déposée le 27 octobre 1999 à 22h00
Similarité de la question: 48% Similarité de la réponse: 13%
Déposée le 19 avril 1989 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 52%