Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Diplôme d'enseignant spécialisé pour enfants sourds

Question écrite de - Éducation

Question de ,

Diffusée le 10 juillet 1991

M. Claude Huriet attire l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale, sur la mise en place d'un nouveau diplôme qualifiant la profession d'enseignant spécialisé pour enfants sourds. Il lui indique que la mise en place de ce nouveau diplôme (C.A.P.E.J.S.) devrait permettre la revalorisation statutaire des enseignants spécialisés des établissements privés, déjà pénalisés par rapport à leurs homologues des établissements publics.

Il précise que pour préparer l'ancien diplôme (C.A.E.J.D.A.) le baccalauréat suffisait, même si certains stagiaires possédaient une formation supérieure. Quel que soit le niveau à la base, la formation et la qualification sont les mêmes pour tous. Il conviendrait, par conséquent, d'accorder l'équivalence du C.A.E.J.D.A. 1er degré avec 5 ans d'ancienneté avec le nouveau diplôme, quel que soit le diplôme de base.

Enfin, il paraît absurde qu'une licence de musicologie soit acceptée pour préparer le C.A.P.E.J.S. et qu'une licence de linguistique ne le soit pas. En conséquence, il lui demande de lui indiquer les mesures qu'il compte prendre à cet égard et d'entamer des négociations avec les enseignants concernés.

Réponse - Éducation

Diffusée le 23 octobre 1991

Réponse. - La mise en place de nouvelles structures de formation pour les enseignants spécialisés dans l'éducation des enfants déficients auditifs relève du ministre des affaires sociales et de la solidarité sous la tutelle duquel est placé l'Institut des jeunes sourds. Il n'est dès lors pas de la compétence du ministre chargé de l'éducation nationale de se prononcer sur le contenu de la formation conduisant au certificat d'aptitude du premier degré à l'enseignement des jeunes déficients auditifs (C.A.P.E.J.S.) qui remplace le certificat d'aptitude à l'enseignement des jeunes déficients auditifs (C.A.E.J.D.A.).

Questions similaires

Déposée le 10 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 10 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 23 octobre 2023 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 24 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 10 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 0%