Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Disparition de « la France » des nouveaux programmes de première

Question écrite de - Éducation nationale

Question de ,

Diffusée le 19 décembre 2007

M. Jean-Pierre Chevènement attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur les nouveaux programmes de géographie de classe de première. Ces programmes, entrés en vigueur en septembre 2011, consacrent la disparition de la France en tant qu'objet d'études spécifiques.

L'intitulé « France » a en effet disparu des manuels de première au profit de deux autres niveaux d'études : le niveau européen et celui des « territoires de proximité ».

La France n'est cependant pas une simple juxtaposition de régions, unies par un hasard administratif, sans histoire, sans identité commune et par conséquent sans destin commun. L'école ne peut enseigner l'idée républicaine qu'en lien avec le territoire national, sa géographie et son histoire. La méconnaissance de la géographie de la France ne peut que nourrir à terme la négation d'un avenir national.

Cette orientation aurait dû résulter d'une large discussion, notamment avec les enseignants, car il s'agit là d'un enjeu majeur pour la formation des jeunes Français.

Il lui demande d'organiser un véritable débat sur ce sujet au Parlement puis dans le monde enseignant et au sein du Haut Conseil de l'éducation.

Réponse - Éducation nationale

Diffusée le 19 décembre 2011

Le programme de géographie de la classe de première mis en œuvre à la rentrée 2011 sous le titre « France et Europe : dynamiques des territoires dans la mondialisation » a reçu un avis favorable du Conseil supérieur de l'éducation lors de la séance du 9 juillet 2010. Les questions qui portent directement sur le territoire national y représentent une part majoritaire.

À titre de comparaison, dans l'ancien programme de géographie dont le titre général était « L'Europe, la France », le choix était de faire précéder l'étude de la France par une longue étude de l'Union européenne, puis par une étude des réseaux et flux en Europe et en France ce qui, de ce fait, plaçait ces questions en position secondaire.

D'autre part, dans le nouveau programme, le thème 2 « aménager et développer le territoire français », prenant bien en compte le territoire de la France dans son intégralité, représente la moitié du temps annuel imparti à l'enseignement de la géographie soit 24 à 26 heures. Le nouveau programme invite, dans sa mise en œuvre, à des entrées concrètes et dynamiques dans les territoires, suscitant ainsi, aux diverses échelles, des interrogations sur leur organisation, les conditions de leur développement et sur les acteurs qui interviennent dans leur aménagement et leur gestion.

Dans cette perspective, la démarche géographique proposée participe à la construction d'une citoyenneté éclairée et responsable qui constitue une des priorités du lycée. Enfin, l'engagement du Président de la République au rétablissement de l'histoire-géographie en tant qu'enseignement obligatoire pour tous les élèves de la terminale scientifique participe de cette priorité à la formation humaniste des citoyens et à leur bonne connaissance de l'histoire et de la géographie de la France tout au long de leur scolarité.

Questions similaires

Déposée le 1 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 janvier 2018 à 23h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 42% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 novembre 2012 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 66%
Déposée le 28 octobre 1987 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 65%
Déposée le 28 septembre 2020 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 0%