Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Documentalistes des lycées et collèges

Question écrite de - Éducation

Question de ,

Diffusée le 13 mars 1991

M. Jacques Chaumont appelle l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports, sur les difficultés rencontrées par les documentalistes des lycées et collèges quant à leur droit à la rémunération d'heures supplémentaires, pour leur participation aux projets d'actions éducatives, au motif que les intéressés n'assurent pas un service d'enseignement.

Il lui rappelle que les adjoints d'enseignement documentalistes exercent un rôle pédagogique actif, reconnu notamment par la création d'un Capes de documentation en 1989, en collaboration avec les enseignants qui, eux, sont rémunérés. Il lui demande quelles mesures il envisage de prendre afin de permettre aux documentalistes de percevoir des heures supplémentaires pour leur participation aux projets d'actions éducatives.

Réponse - Éducation

Diffusée le 22 juillet 1992

Réponse. - La réglementation relative aux heures supplémentaires d'enseignement actuellement en vigueur interdit la rémunération des personnels enseignants exerçant des fonctions de documentation sous forme d'heures supplémentaires d'enseignement. En effet, elle dispose que, seuls les personnels dont les obligations de service sont fixées par les décrets n°s 50-580 à 50-583 du 25 mai 1950 peuvent être rémunérées en heures supplémentaires.

Les personnels enseignants chargés de fonctions de documentation étant astreints à des obligations de service fixées par le décret n° 80-28 du 10 janvier 1980 modifié ne peuvent en percevoir. Les intéressés étant amenés à participer à des activités éducatives au-delà de leurs obligations de service, notamment dans le cadre des projets d'action éducative mis en place dans les établissements, une étude est actuellement en cours, en liaison avec les services du ministère chargé du budget, afin de mettre en place un dispositif juridique et financier permettant aux personnels exerçant des fonctions de documentation de bénéficier du paiement d'heures supplémentaires années.

En tout état de cause, ce paiement se limiterait à la participation à certaines activités éducatives et serait fait essentiellement sur la base d'heures à taux spécifique. Il n'est, en effet, pas envisagé pour l'instant de généraliser le paiement d'heures supplémentaires d'enseignement à ces personnels.

Questions similaires

Déposée le 28 août 1991 à 22h00
Similarité de la question: 93% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 septembre 2002 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 19 août 2012 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 19 septembre 2001 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 19 août 2011 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 19 août 2012 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 68%