Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Domaine privé des communes

Question écrite de M. Jean Louis Masson - Intérieur

Question de M. Jean Louis Masson,

Diffusée le 23 novembre 2016

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur le fait que la question écrite n° 11205 qu'il lui a posée le 10 avril 2014 n'a pas obtenu de réponse malgré un délai de plus de deux ans. Cette question étant devenue caduque, il attire donc à nouveau son attention sur le fait que les forêts communales sont par détermination de la loi partie du domaine privé.

Mais en zone de montagne, beaucoup de massifs forestiers reçoivent des équipements, installations et pistes de ski. Ces équipements et installations de ski sont regardés comme appartenant au domaine public de la commune. Il lui demande s'il n'y a pas là une contradiction à voir des biens du domaine public être installés sur des emprises qui sont, par nature, partie du domaine privé.

Réponse - Intérieur

Diffusée le 10 mai 2017

Le code forestier a prévu que l'ensemble des bois et forêts appartenant aux collectivités territoriales, dès lors qu'ils sont susceptibles d'aménagement, d'exploitation régulière ou de reconstitution, relèvent du régime forestier (article L. 211-1). Le code général de la propriété des personnes publiques (CG3P) de son côté, dans son article L. 2212-1, érige pour principe que les forêts de l'Etat et des collectivités territoriales notamment, appartiennent au domaine privé de ces personnes publiques dès lors qu'elles relèvent du régime forestier.

Il y a donc, de droit, permanence du statut domanial privé tant que le terrain forestier n'est pas distrait du régime forestier, ce qui exige une décision préfectorale ou ministérielle. L'aménagement de pistes peut être réalisé sans distraction du régime forestier sur la base d'une convention d'occupation des parcelles forestières entre la personne publique propriétaire et le bénéficiaire, à l'instar des autres ouvrages ayant un impact réversible et mineur sur les massifs.

Dans ce cadre, les parcelles forestières demeurent dans le domaine privé de la personne publique propriétaire.

Questions similaires

Déposée le 22 mars 2017 à 23h00
Similarité de la question: 48% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 juin 2002 à 22h00
Similarité de la question: 48% Similarité de la réponse: 62%
Déposée le 12 juillet 2021 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 3 octobre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 40% Similarité de la réponse: 62%
Déposée le 19 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 8 novembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 53%