Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Droit à déduction de la taxe sur la valeur ajoutée pour l'achat professionnel de vélos

Question écrite de M. Alain Marc - Finances et comptes publics

Question de M. Alain Marc,

Diffusée le 16 décembre 2015

M. Alain Marc attire l'attention de M. le ministre des finances et des comptes publics sur le droit à déduction de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Afin d'encourager le recours à des modes de déplacements doux et peu polluants, un droit à déduction de TVA pourrait être appliqué à l'achat professionnel de vélos et de vélos à assistance électrique.

Il le remercie de lui indiquer ses intentions en la matière.

Réponse - Finances et comptes publics

Diffusée le 25 mai 2016

Selon les dispositions de l'article 271 du code général des impôts (CGI), la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) qui a grevé les éléments du prix d'une opération imposable est déductible de la TVA applicable à cette opération. Par exception toutefois, le 6° du 2 du IV de l'article 206 de l'annexe II au CGI pose le principe de l'exclusion du droit à déduction pour les véhicules ou engins, quelle que soit leur nature, conçus pour transporter des personnes ou à usage mixte, qui constituent une immobilisation ou, dans le cas contraire, qui ne sont pas destinés à être revendus à l'état neuf.

Cette exclusion ne s'applique cependant pas aux véhicules affectés exclusivement à la location ou à l'enseignement de la conduite. L'exclusion du droit à déduction s'apprécie au regard des seules caractéristiques techniques intrinsèques du véhicule et non au regard de l'utilisation qui en est faite, Elle vise tous les types de véhicules, qu'ils soient terrestres, aériens ou maritimes.

Ainsi, les vélos qui sont par nature conçus pour le transport de personnes ou à usage mixte, ne peuvent pas, en principe, ouvrir droit à déduction et ce, quand bien même ils seraient strictement utilisés à des fins professionnelles. Ouvrir le droit à déduction pour ces véhicules n'est pas envisagé. En effet, cela reviendrait à abandonner un dispositif de « clause de gel » communautaire et aurait un coût pour les finances publiques.

Au demeurant, la loi de finances rectificative pour 2015 a déjà prévu des dispositions en faveur des vélos utilisés par les salariés pour leurs déplacements domicile-travail. Le Gouvernement n'entend pas aller au-delà.

Questions similaires

Déposée le 9 janvier 2023 à 23h00
Similarité de la question: 27% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 3 décembre 2018 à 23h00
Similarité de la question: 29% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 18 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 36% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 6 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 29% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 11 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 24 novembre 2021 à 23h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 61%